A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

  Subjects -> PHILOSOPHY (Total: 762 journals)
The end of the list has been reached or no journals were found for your choice.
Similar Journals
Journal Cover
Philosophie antique : Problèmes, Renaissances, Usages
Number of Followers: 0  
 
  Full-text available via subscription Subscription journal
ISSN (Print) 1634-4561 - ISSN (Online) 2648-2789
Published by OpenEdition Journals Homepage  [452 journals]
  • Claudia Marsico (éd.), Socrates and the Socratic Philosophies. Selected
           Papers from SOCRATICA IV

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Michel Narcy
      Abstract: SOCRATICA IV est la quatrième, tenue à Buenos Aires en 2018, d’une série de conférences inaugurée en 2005 par Livio Rossetti à Senigallia (Italie) et dont les deux autres éditions eurent lieu à Naples en 2008 et à Trento en 2012. Cette quatrième édition a vu la création de l’International Society for Socratic Studies (ISSS), dont le premier Président est Donald R. Morrison (Rice University). De quatorze en 2005, le nombre d’intervenants est passé à quatre-vingt-deux en 2018. Le revers de ce succès est la nécessité de devoir s’en tenir, en fait d’actes, à une sélection opérée parmi les communications présentées à la conférence. Seules vingt‑sept – soit une sur trois – ont été retenues pour le présent volume : quinze en anglais, six en italien, cinq en espagnol, une seule en français. En outre, de la mention faite par l’un des auteurs d’une version longue de sa contribution déjà publiée, on comprend que les sélectionnés n’ont pu remettre que le verbatim ou peu s’en faut de leur interve...
      PubDate: 2022-06-09
       
  • Sandrine Alexandre, Philosophie du tir à l’arc. Essai sur la conception
           stoïcienne de la valeur

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Gabriele Flamigni
      Abstract: Le sujet de cet ouvrage est la conceptualisation stoïcienne de ce que dans la littérature critique on appelle « jugement de valeur », ainsi que l’axiologie qui règle ce jugement. Le livre de S.  Alexandre se présente donc comme « une sorte de préquelle » (p. 18) de son ouvrage précédent, Évaluation et contre-pouvoir (Grenoble, 2014), une étude riche et convaincante de la portée éthique et politique du jugement de valeur dans le stoïcisme romain. C’est là que l’A. introduisait l’expression, jouant un rôle central aussi dans ce nouveau travail, de « dispositif d’évaluation » : par cet emprunt foucaldien S. Alexandre signifie à la fois les processus psychiques liés au jugement de valeur, les critères auxquels ils doivent s’adapter et les effets du jugement de valeur sur les rapports de pouvoir (Évaluation et contre-pouvoir, p. 9-11). Dans son premier livre l’A. abordait ce thème en encadrant un réseau de notions stoïciennes dans une réflexion sur les rapports de pouvoir. Il en va de mê...
      PubDate: 2022-06-09
       
  • Sur la généalogie du rationnel : une ou deux questions

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Holger Schmid
      Abstract: Ayant dépassé l’idée d’un « miracle grec » conçue par nos ancêtres, selon laquelle l’esprit scientifique ou simplement « la raison » serait jailli(e) comme du néant à Milet vers le vie siècle avant notre ère, les hellénistes nous ont habitués plus récemment à envisager un rapport de continuité à la tradition culturelle, poétique, mythique, religieuse de la Grèce ancienne. Il n’empêche que, tout comme avant, la rationalité se constitue en se démarquant de la parole poétique afin de créer le discours vrai ou « philosophique » : il est reconnu aujourd’hui que chez les Hellènes une pensée et une diction traditionnelles, loin d’avoir totalement disparu, gardent une certaine présence en plein logos des physiciens. Comme le rapport critique entre rationalité, vérité, sens et langage constitue également un enjeu central du xxe siècle, le philosophe se doit d’engager la discussion avec les hellénistes. I Pour penser cette persistance du passé et son rapport avec le nouveau, on se sert le plus ...
      PubDate: 2022-05-13
       
  • Lire du début

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Maria Laura Gemelli Marciano
      Abstract: L’article prend en considération la façon dont différents auteurs rassemblés sous l’étiquette générale de « présocratiques » commençaient leurs discours. Dans le contexte d’une transmission essentiellement orale tel que celui de la culture de la Grèce archaïque, l’incipit prend une importance fondamentale, dans la mesure où il pose les bases de la communication, définit le type de message que l’auteur veut transmettre et indique dans quelle voie il s’engage. Il donne donc des indications non seulement sur le type de texte, mais aussi sur le genre de public auquel ce texte était adressé. S’il s’agit d’un public restreint et choisi, l’incipit est généralement élitiste, obscur, et fait référence à un code auquel il est difficile d’accéder ou, comme dans le cas de l’écrit d’Alcméon, mise sur la difficulté d’une entreprise que les disciples doivent surmonter à l’aide de l’enseignement du maître. Si le texte est destiné à un public plus large d’amateurs cultivés, il mise sur des phrases r...
      PubDate: 2022-05-13
       
  • Fabio Stella, Νόος e
           νοεῖν da Omero a Platone

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Gaia Bagnati
      Abstract: L’ouvrage de F. Stella est une enquête de grande envergure sur la notion d’« intellect » entre la Grèce archaïque et la période classique. Encore hésite-t-on à traduire ainsi le vocabulaire du νόος, car cela reviendrait d’emblée à le lester d’une signification déterminée : celle de l’acte cognitif par excellence, où culmine le geste philosophique d’abstraction. Or le projet de F. Stella est précisément de démontrer que cette signification est le produit d’une histoire : le sens qui se constitue en celle-ci, et dont nous sommes les héritiers, ne saurait être projeté dès l’origine. Si l’on repart de l’étymologie, la surprise est de taille : le νόος renvoie moins à une instance « théorique » qu’à une vision immédiate, directement orientée vers la pratique – il est « schéma d’action ». Comment, de là, en est-on venu à ‘intellectualiser’ le νόος, au point d’en inverser la signification ' La question méritait bien un livre. De fortes qualités étaient requises, pour apporter une réponse sé...
      PubDate: 2022-05-13
       
  • Platonisme politique et jusnaturalisme européen

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Ada Neschke-Hentschke
      Abstract: L’étude a pour but d’évaluer la contribution de la pensée politique de Platon à la genèse de l’État de droit actuel. Loin d’être la source des « totalitarismes » modernes (Karl Popper), la pensée platonicienne a amorcé une réflexion millénaire sur l’État de justice conçue comme un ordre proportionnel. En témoigne le premier jusnaturalisme chrétien (ve-xve siècle) qui, à l’aide de Platon, a construit la cité humaine juste comme une mimesis de l’univers régi par le Dieu chrétien parfaitement juste. L’écho moderne de la conception platonicienne se retrouve au xviie siècle dans la construction de la cité humaine opérée par le théologien et métaphysicien Francisco Suárez. Selon Suárez, qui s’appuie sur les Lois de Platon, l’origine de la cité humaine se situe dans la volonté unanime du peuple souverain qui cherche à construire une communauté parfaite, c’est-à-dire juste. L’État de droit actuel s’avère être une prolongation de l’État de justice suarézien ; il fut le fruit du travail des s...
      PubDate: 2022-05-13
       
  • Ordre cosmique et « isonomia »

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Maria Michela Sassi
      Abstract: Mon but est d’examiner en détail les arguments avancés par Vernant au début des années soixante du siècle dernier, quand il a caractérisé, selon une formule célèbre, la philosophie comme « fille de la Cité » (fille de la polis). Mon argument principal est que le concept d’isonomia, qui n’est central dans le débat politique athénien que depuis les dernières décennies du vie siècle, ne peut être aussi facilement utilisé pour rendre compte de la nouvelle conception de l’espace physique, qui émerge à Milet au début de ce siècle.
      En tout cas, l’utilisation de modèles politiques dans la science grecque ancienne de la nature est un procédé conscient, comme je tente de le montrer en analysant certains textes célèbres comme le fragment 4 d’Alcméon et le fragment 1 d’Anaximandre. De plus, dans le cas d’Anaximandre on peut se demander si l’explanandum dans l’analogie était l’ordre du monde ou plutôt celui de la polis.
      PubDate: 2022-05-13
       
  • Empédocle : divinité physique et mythe allégorique

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Oliver Primavesi
      Abstract: On se propose dans cet article d’examiner la relation entre la théorie physique d’Empédocle et sa loi mythique sur le daimon coupable. Deux caractéristiques du système physique revêtent ici une importance particulière : (1) plusieurs composants élémentaires du système font partie des « dieux à la longue vie » ; cela s’applique, d’une part, aux masses concentriques de terre, eau, air et feu à l’état pur pendant les quatre mille ans de séparation complète, et d’autre part au Sphairos, c’est-à-dire au mélange intégral des quatre éléments pendant les quatre mille ans d’unité complète. En ce sens, le système physique est une théologie physique ; (2) dans l’exposition du système, il y a deux façons de renvoyer aux cinq dieux à la longue vie : parfois il en est question en termes purement physiques, parfois ils sont identifiés de manière allégorique aux dieux traditionnels de la mythologie et du culte. Les quatre masses pures à la longue vie peuvent ainsi recevoir les noms de Zeus, Héra, A...
      PubDate: 2022-05-13
       
  • Olimar Flores-Júnior, La vie facile. Une lecture du cynisme ancien

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Isabelle Chouinard
      Abstract: Le cynisme ancien est conçu par la plupart des spécialistes comme un courant philosophique qui s’oppose à la civilisation au nom d’un mode de vie plus naturel, inspiré des animaux et des êtres humains primitifs. L’ouvrage d’Olimar Flores-Júnior (désormais A.) cherche à ébranler cette conception en proposant de nouvelles interprétations des textes qui servent généralement à l’appuyer. Sa démarche repose principalement sur l’argument suivant : puisque les cyniques vivent dans la ville et font usage de certains produits de la civilisation, ils ne peuvent pas en toute cohérence s’opposer à la civilisation. Selon l’A., le cynisme n’est ni un primitivisme, ni un « naturalisme », ni un « animalisme ». Il se comprend mieux comme la recherche d’une vie facile fondée sur une « éthique du minimum » : les cyniques veulent réduire leurs besoins au minimum et les combler de la manière la plus facile. Après une brève introduction exposant la structure du livre et le contenu des trois chapitres qu’i...
      PubDate: 2022-05-13
       
  • Démocrite, l’atomisme, l’éthique et les atomes de l’âme :
           quelques remarques

    • Free pre-print version: Loading...

      Authors: Paul Demont
      Abstract: James Warren a rappelé il y a quelques années que l’« ataraxie » n’est pas seulement un concept épicurien. L’« arrière-plan philosophique », la « tradition philosophique » qui précède Épicure remonte, a-t-il montré, à Démocrite, et a mené d’un côté à l’« ataraxie » pyrrhonienne (dès Timon) et de l’autre à l’« ataraxie » épicurienne, selon une double généalogie dont il a reconstitué dans son livre les principaux maillons. Les témoignages sur l’éthique démocritéenne sont si controversés qu’une telle enquête rétrospective est de fait presque la seule méthode possible. L’euthymie (εὐθυμίη) ou l’ataraxie (ἀταραξίη) se définissent cependant aussi par rapport aux autres emplois de ces mots, ou des mots apparentés, à l’époque de Démocrite et au ive siècle, et non pas seulement par rapport à leur traduction latine par tranquillitas. Xénophon, en particulier, qui, en usager du dialecte ionien, emploie souvent euthymie, en un sens tout à fait banal et non philosophique, mais a lui aussi une th...
      PubDate: 2022-05-13
       
 
JournalTOCs
School of Mathematical and Computer Sciences
Heriot-Watt University
Edinburgh, EH14 4AS, UK
Email: journaltocs@hw.ac.uk
Tel: +00 44 (0)131 4513762
 


Your IP address: 3.238.225.8
 
Home (Search)
API
About JournalTOCs
News (blog, publications)
JournalTOCs on Twitter   JournalTOCs on Facebook

JournalTOCs © 2009-