A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

  Subjects -> ARCHAEOLOGY (Total: 300 journals)
We no longer collect new content from this publisher because the publisher has forbidden systematic access to its RSS feeds.
Similar Journals
Journal Cover
Kentron
Number of Followers: 1  

  This is an Open Access Journal Open Access journal
ISSN (Print) 0765-0590 - ISSN (Online) 2264-1459
Published by OpenEdition Journals Homepage  [455 journals]
  • Abréviations

    • Abstract: En ce qui concerne l’Antiquité, chaque auteur a adopté pour les sources anciennes (auteurs et œuvres) les abréviations en usage dans la communauté scientifique des antiquisants. Les abréviations des revues sont celles de L’Année philologique. Pour les corpus et collections ainsi que les revues non répertoriées dans L’Année philologique, le lecteur se reportera à la liste des abréviations suivante. Cette liste est tirée des Directives pour la préparation des manuscrits des Sources chrétiennes (Paris, Éditions du Cerf, 2001), et complétée. * * * Liste de sigles (hors titres de revues listés dans L’Année philologique) AASS Acta Sanctorum, Bruxelles. ACW Ancient Christian Writers, Westminster (Maryl.). ANRW Aufstieg und Niedergang der Römischen Welt, Berlin – New York, W. de Gruyter. AT Ancien Testament. BA Bible d’Alexandrie, Paris. BAug Bibliothèque Augustinienne, Paris. BP Biblia Patristica, Paris. BPatr Biblioteca Patristica, Florence. BHG Bibliotheca Hagiographica Graeca, Bruxelles. BHL Bibliotheca Hagi...
      PubDate: 2021-12-17
       
  • La transgression en temps de guerre. De l’Antiquité à nos jours,
           Nathalie Barrandon, Isabelle Pimouguet-Pédarros (dir.)

    • Authors: Thierry Lucas
      Abstract: Les textes rassemblés dans ce volume émanent de trois tables rondes organisées de 2017 à 2019 sous l’égide du CRHIA et du CERHiC, qui ont formé le socle d’une réflexion poursuivie dans le cadre du programme ANR « PARABAINO. Massacres, violences extrêmes et transgression en temps de guerre (Antiquité grecque et romaine) ». L’ouvrage est donc avant tout destiné à lancer la réflexion sur ce thème, dans une approche chronologique étendue qui va de l’Antiquité à l’époque contemporaine. Un coup d’œil au sommaire suffit cependant pour constater que c’est bien l’Antiquité, et plus particulièrement l’Antiquité grecque, qui est au cœur du propos : cinq contributions portent spécifiquement sur l’Antiquité grecque et une autre sur l’Antiquité romaine, contre quatre en tout pour d’autres périodes chronologiques. Je me propose, dans un premier temps, de présenter le contenu de l’ouvrage, avant d’esquisser quelques pistes sur ses apports, plus particulièrement pour l’historien de l’Antiquité. Le pr...
      PubDate: 2021-12-17
       
  • L’administration des routes dans les cités grecques : l’apport de
           deux inscriptions hellénistiques

    • Authors: Adèle Vorsanger
      Abstract: Le présent article aborde, à travers l’étude de deux inscriptions hellénistiques, la prise en charge administrative des voies extra-urbaines par les cités grecques. Si l’organisation de la voirie au sein des villes est relativement bien documentée par un certain nombre d’inscriptions urbanistiques, les textes sont bien moins loquaces au sujet des routes extra-urbaines. Toutefois, deux inscriptions urbanistiques comportent également des clauses sur les voies du territoire : un texte de la cité macédonienne de Kyrrhos, EKM II, 401 (dont est proposée une traduction partielle), ainsi que la célèbre inscription astynomique de Pergame OGIS 483. Les clauses concernant les voies du territoire de chacune des cités sont mises en regard de façon à dégager des perspectives sur la gestion publique des réseaux routiers à l’époque hellénistique.
      PubDate: 2021-12-17
       
  • La figure d’Asclépios durant le règne de Julien et le Christ
           johannique : deux figures antithétiques ou parallèles '

    • Authors: Christophe Burgeon
      Abstract: Au IVe siècle, Asclépios, à la fois céleste et terrestre, aurait repris les traits puissants du Christ pour incarner le réveil païen mis en œuvre par Julien pour endiguer la progression du christianisme. Toujours est-il que, dans l’Hélios-Roi et le Contre les Galiléens, Asclépios ne joue pas un rôle de tout premier plan. Dans le premier ouvrage, il n’est d’ailleurs cité que dans deux passages. Chez les panégyristes de Julien, Libanios, Himerius et Eunape, l’empereur devient le digne successeur d’Asclépios présent sur terre et le fils d’Hélios ayant pour attribut σωτήρ, terme qu’il avait lui-même octroyé au dieu de la médecine. Convaincu qu’il avait été prédestiné par Hélios et Asclépios et investi d’une mission de guérisseur, Julien n’aspirait cependant pas à devenir le sauveur d’âmes décrit dans l’Évangile de Jean.
      PubDate: 2021-12-17
       
  • Le tombeau, le mort et son corps. Une coïncidence topologique instituée
           et protégée en droit dans le monde romain

    • Authors: Vincent Hincker
      Abstract: Les funérailles opèrent une coïncidence topologique entre le mort et son corps. La mise en scène de la ritualité funéraire conduit à ce que l’un se confonde avec l’autre. La mise au tombeau opère une coïncidence topologique au second degré, la place du mort étant ainsi identifiée au tombeau qui contient le corps. Le droit latin relatif au tombeau comporte les traces de ces coïncidences dans le processus d’institution légal du tombeau et en interdisant toute action qui pourrait venir y mettre un terme.
      PubDate: 2021-12-17
       
  • Boni et mali principes, un empire en jeu(x) : discours, figures et
           postures impériales

    • Authors: Stéphane Benoist
      Abstract: Les biographies impériales, rédigées du IIe siècle antonin au tournant théososien des IVe et Ve siècles, livrent une approche orientée de la figure des princes qu’il convient d’interroger en prenant l’univers festif comme expression privilégiée des linéaments du discours impérial élaboré dans l’entourage des empereurs, d’Auguste à Dioclétien ou Constantin, destinataires fictifs de certaines uitae principum. Suétone, l’Histoire Auguste et les abréviateurs tardifs offrent ainsi de nombreux exemples d’une pratique systématique de caractérisation des principats qui utilise à dessein comportements privés et politiques publiques, ludi et spectacula, passions et pratiques personnelles, afin de colorer les diverses personae impériales pour départager boni et mali principes. Même si les portraits ne sont pas univoques et ménagent des situations ambiguës, ils concourent à révéler les tensions politiques et sociales et les limites de certaines conceptions de la statio principis, quand les fron...
      PubDate: 2021-12-17
       
  • Sphaeristerium ' Mystères et jeux de balle

    • Authors: Nicolas Mathieu
      Abstract: Peu attesté dans les inscriptions, et uniquement durant l’Empire, surtout au IIe siècle apr. J.-C., dans les provinces, à Cyrène, Avenches chez les Helvètes, Centuripe en Sicile et, probablement, à Nîmes en Narbonnaise, le sphaeristerium est mentionné dans les sources littéraires d’époque impériale et dans le Digeste. Toutes ces attestations signalent un lieu plus ou moins aménagé ou construit, dans un contexte sportif ou ludique, thermal ou balnéaire, public ou privé – dans une villa –, où les hommes jouaient à la balle. C’était un lieu de sociabilité : la pratique ludique participait à la construction civique et sociale du uir. Magistrats municipaux et empereurs en ont construit ou restauré et y ont joué. C’est un élément d’identification normée.
      PubDate: 2021-12-17
       
  • Esclaves en jeux dans l’Antiquité romaine. Les pratiques ludiques du
           monde servile entre normes et transgression

    • Authors: Marianne Béraud
      Abstract: Parent pauvre de l’historiographie marxiste sur l’esclavage, la pratique du jeu dans la sphère servile invite à interroger les normes et les transgressions qui régissent les activités ludiques. Le droit pour un esclave de jouer est normé par un cadre légal définissant qui peut jouer, avec qui et à quels jeux. Cette armature juridique doit prémunir les maîtres contre les pertes financières occasionnées par les jeux de hasard et d’argent affectionnés de leurs esclaves. Loin d’être interdits de jeux, les esclaves développent des ludi et une temporalité du jeu qui leur sont propres. Situé à la croisée entre la détente oisive et la profession servile de joueur, le jeu d’esclaves oscille entre normativité, interdit de la transgression et « transgression normée » – permission du jeu d’ordinaire interdit dans certains contextes – des pratiques ludiques.
      PubDate: 2021-12-17
       
  • Iulia Graphis : miniature e mors immatura

    • Authors: Ludovica Darani
      Abstract: Scopo di questo articolo è l’analisi dell’insieme di oggetti miniaturizzati riproducenti vasellame, utensili casalinghi e mobilio scoperti nella tomba di Iulia Graphis a Brescello (Emilia Romagna, Italia). L’articolo propone dei confronti con altri gruppi simili ritrovati in area italica, in particolare il Larario di Pesaro, il gruppo dei crepundia di Terracina ; sono stati ugualmente analizzati altri gruppi di mobilio miniaturizzato di dimensioni minori e con contesti di ritrovamento più incerti. Nel corso degli anni, numerosi ricercatori si sono interessati alla questione, concordando nell’associare questi oggetti alla sfera ludica di bambini romani vissuti nel II secolo d. C. e in particolare alla tipologia di gioco cosiddetta dînette. L’obiettivo di questo articolo è quello di fornire una definizione di questo insieme di oggetti legata alla loro possibile destinazione d’uso, allo stato sociale e al genere dei loro possibili proprietari.
      PubDate: 2021-12-17
       
  • Sur les termes de jeu : compléments d’histoire des mots

    • Authors: Michel Casevitz
      Abstract: À partir de la liste des mots indiquant les objets utilisés par un joueur grec, cités par le lexicographe Pollux dans l’Onomasticon (X, 150 Bethe), on étudie les mots dont l’étymologie est claire (ἀστράγαλος, ψῆφος) et ceux dont elle est incertaine ou inconnue (ἄβαξ, τηλία, κόσκινον, κύβος, φιμός, κημός, κήθιον, πεσσοί).
      PubDate: 2021-12-17
       
 
JournalTOCs
School of Mathematical and Computer Sciences
Heriot-Watt University
Edinburgh, EH14 4AS, UK
Email: journaltocs@hw.ac.uk
Tel: +00 44 (0)131 4513762
 


Your IP address: 44.197.108.169
 
Home (Search)
API
About JournalTOCs
News (blog, publications)
JournalTOCs on Twitter   JournalTOCs on Facebook

JournalTOCs © 2009-