for Journals by Title or ISSN
for Articles by Keywords
help
Followed Journals
Journal you Follow: 0
 
Sign Up to follow journals, search in your chosen journals and, optionally, receive Email Alerts when new issues of your Followed Journals are published.
Already have an account? Sign In to see the journals you follow.
Journal Cover Revue francophone de la déficience intellectuelle
  [0 followers]  Follow
    
   Full-text available via subscription Subscription journal  (Not entitled to full-text)
   ISSN (Print) 0847-5733 - ISSN (Online) 1929-4603
   Published by Érudit Homepage  [105 journals]
  • Modélisation soutenant l’inclusion numérique des personnes présentant
           une DI ou un TSA
    • Abstract: Dany Lussier-Desrochers ,Claude Normand ,Stéphanie Fecteau ,Jeannie Roux ,Valérie Godin-Tremblay ,Marie-Ève Dupont ,Martin Caouette ,Alejandro Romero-Torres ,Charles Viau-Quesnel ,Yves Lachapelle ,Laurence Pépin-Beauchesne : Notre société numérique offre de nombreux avantages à bon nombre de citoyens. Cependant, les personnes qui présentent une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) doivent interagir avec un environnement numérique commun à l’ensemble des citoyens et inadapté à leurs besoins. Cette situation réfère à l’exclusion numérique. Malheureusement, peu de modèles sont disponibles afin de guider les intervenants et les chercheurs sur les moyens à mettre en place pour promouvoir une utilisation efficace et optimale des technologies par ces personnes. Notre équipe a développé une première modélisation des différents enjeux, représentée par une « pyramide d’accessibilité numérique ». En plus de bien identifier les éléments à prendre en compte lors de l’intervention technoclinique, la pyramide offre quelques pistes de solution pour promouvoir l’accessibilité à ces technologies. : Our digital society contributes to social participation of many citizens. However, people with intellectual disability (ID) or autism spectrum disorder (ASD) must interact with a common digital environment unsuited to their needs. This fact refers to the digital exclusion. Unfortunately, in the field of ID and ASD few models are available to guide practitioners and researchers in the implementation of these technologies. Our team has developed a model presenting and integrating the challenges associated with their use. The pyramid of digital accessibility clearly identifies the dimensions that promote digital inclusion of these populations.
       
  • Programme de sensibilisation/désensibilisation à la prise de sang :
           apports et défis
    • Abstract: Assumpta Ndengeyingoma ,Julie Ruel ,André Moreau : La peur des aiguilles s’observe fréquemment chez la population générale et pose un réel défi pour les personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Le but de cette étude est d’évaluer un programme de sensibilisation/désensibilisation à la prise de sang utilisé dans un centre de réadaptation en DI et TSA, en fonction de son implantation et des résultats obtenus. Cette étude qualitative analyse des entrevues individuelles et un groupe de discussion focalisé menés auprès des différents intervenants impliqués. Des facteurs facilitants ainsi que des défis liés au programme et au contexte individuel ont été identifiés. Plusieurs recommandations, liées par exemple à l’efficacité sont discutées pour optimiser l’atteinte des objectifs du programme. : Fear of needles is a frequently found phobia in the general population. It poses a real challenge for persons with intellectual disability or diagnosed with an autism spectrum disorder (ASD). The goal of this study is to evaluate the implementation and the results obtained following the utilization of a desensitization-sensitization to venipuncture program in a rehabilitation center for people with ID and ASD. Data from individual semi-structured interviews and a focus group with various professionals involved in the program were qualitatively analyzed. Facilitating factors and challenges relating to the program and the individualized context were identified. Several recommendations are discussed, for example relating to effectiveness, in order to optimize meeting the program’s objectives.
       
  • Pertinence d’accompagner des adultes avec troubles du spectre autistique
           et déficience intellectuelle profonde en Snoezelen®
    • Abstract: Nathalie Chapeau ,Isabelle Carchon : Cette étude comparative « avant-après » questionne la pertinence de l’utilisation du Snoezelen® auprès de personnes adultes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA) et présentant une déficience intellectuelle profonde associée. Le degré d’investissement sensoriel des activités proposées, le degré d’autonomie et les autostimulations de quatre patients associant TSA et déficience intellectuelle profonde sont évalués à l’aide d’une échelle de type Likert en salle Snoezelen® pour huit critères soient cinq types d’explorations sensorielles (tactile, vibratoire, vestibulaire, auditif, visuel) et trois capacités spécifiques (détente, conscience de soi à travers un miroir, déplacements) sur deux ans. Les conclusions montrent un meilleur investissement des activités proposées, une augmentation des autonomies et une diminution des autostimulations au sein de la salle Snoezelen®. : This «before and after» comparative study questions the relevance of Snoezelen® for adults living with autism spectrum disorders (ASD) with profound intellectual disability. The degree of sensory investment of the proposed activities, the degree of autonomy and self-stimulation of four adults with ASD and profound intellectual disability are assessed with a Likert type scale within a Snoezelen® room for eight criteria, five types of sensory explorations (tactile, vibratory, vestibular, hearing and visual) and three specific capacities (relaxation, self-awareness through a mirror and movement) over two years. The findings show a better investment of the proposed activities, increased autonomy and reduced self-stimulation within the Snoezelen® room.
       
  • L’implication paternelle dans l’éducation et les interventions de
           l’enfant qui présente un TSA avec ou sans DI. Des pistes pour mieux
           soutenir la participation des pères
    • Abstract: Isabelle Courcy ,Carole Sénéchal : Depuis les dernières années, plusieurs recherches sont menées auprès de familles d’enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) avec ou sans déficience intellectuelle (DI). Cette recherche rend compte d’une perspective à ce jour peu documentée : celle des pères sur leur participation dans l’éducation et les interventions de leur enfant. Des entretiens semi-dirigés ont été menés auprès de neuf pères québécois. Une analyse qualitative a été effectuée. Les résultats montrent plusieurs formes d’implication rapportées par les participants, de même que l’importance du partage des responsabilités familiales et des services reçus sur leur perception de leur participation dans les interventions de leur enfant. Des pistes sont dégagées afin de mieux soutenir les pères qui désirent s’impliquer dans l’éducation et les interventions de leur enfant présentant un TSA avec ou sans DI. : Several research projects in recent years are conducted with families of autism spectrum disorders (ASD) children with or without intellectual disability. This research focuses on a sparsely documented father’s perspective on their participation in education and intervention programs for their child. Semi-structured interviews were conducted with nine fathers from the province of Quebec. A qualitative analysis was done. Results show many reported forms of participants’ involvement as well as the perceived importance of the employment situation and the services on their participation in the child’s intervention. Some ways are discussed to better support fathers who want to get involved in education and intervention programs for their child with ASD.
       
  • L’expérience de la stigmatisation du point de vue des personnes
           présentant une déficience intellectuelle ou un trouble de l’autisme :
           comprendre la présence ou non de l’auto-stigmatisation
    • Abstract: Line LeBlanc ,Marie Robert ,Thierry Boyer : La plupart des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme sont conscientes de la stigmatisation et peuvent décrire l’expérience d’être traitée différemment ou négativement (Ali, Hassiotis, Strydom, & King, 2012; Mogensen & Mason, 2015). Toutefois, l’auto-stigmatisation peut se produire ou non dépendamment des paramètres de la situation (Corrigan & Watson, 2002). Les recherches antérieures ont surtout examiné les stratégies pour préserver le soi face à la stigmatisation, mais on connait peu les mécanismes sous-jacents à l’auto-stigmatisation. Des entrevues semi-structurées ont été menées auprès de 14 adultes et les résultats indiquent que l’auto-stigmatisation se produit ou non en fonction de la place accordée aux autres dans la détermination de sa propre valeur, ce qui oriente le mode d’insertion sociale. : Most people with intellectual disability or autism spectrum disorder are aware of being stigmatized and can describe the experience of being treated differently or negatively (Ali, Hassiotis, Strydom, & King, 2012; Mogensen & Mason, 2015). However, self-stigma occurs or not depending on the parameters of the situation (Corrigan & Watson, 2002). Previous research has mainly examined strategies to preserve one’s self against the stigma but little is known on what basis self-stigma occurs. We conducted a qualitative study of 14 adults and results indicate that self-stigma varies depending on the place given to others in determining one’s own value, which in turn relates one’s social integration mode
       
  • Pour une approche diagnostique de l’autisme en République
           Démocratique du Congo
    • Abstract: Joachim Ebwel ,Herbert Roeyers : La présente recherche porte sur l’approche du diagnostic de l’autisme réalisé en milieu africain où, dans la majorité des communautés, les personnes autistes non seulement ne reçoivent pas ce diagnostic, mais certains sont par ailleurs assimilés au diagnostic social de la sorcellerie. L’étude consiste à évaluer une population de personnes qui présentent une déficience intellectuelle, une surdité, une maladie mentale ou un diagnostic social de la sorcellerie. L’objectif consiste à d’identifier, parmi elles, celles qui répondent non seulement aux critères de diagnostic des Troubles Envahissants de Développement (TED), mais aussi celles qui sont autistes. L’échelle d’évaluation des troubles Envahissants de développement et des autres troubles apparentés (EATA) a servi au dépistage des participants présentant un TED. Le CARS et l’ADI-R ont permis d’identifier, parmi les participants présentant un TED, ceux qui sont autistes. Tous les participants autistes présentent également un diagnostic de déficience intellectuelle mesuré à l’aide du test de Bonhomme de Goodenough et de la Wechsler Intelligence Scale for Children (WISC-R). Les résultats confirment que l'autisme peut être identifié dans la population des enfants qui présentent des troubles de développement divers. Dans le contexte africain, les enfants autistes peuvent donc être identifiés parmi ceux qui sont considérés comme présentant de la sorcellerie. : This research focuses on the approach used in African environments to diagnose autism where, in most communities, people with autism not only do not receive this diagnosis, but some are also related to social diagnosis of witchcraft. The study seeks to assess a population of people with intellectual disabilitiy, deafness, mental illness or social diagnosis of witchcraft. The objective is to identify, among them, those who not only meet the Pervasive Development Disorders diagnostic criteria (TED), but also those who are autistic. The Pervasive Disorder Rating Scale Development and other related disorders (EATA) was used to screen participants with PDD. CARS and ADI-R scales were used to identify, among the participants with ASD, those with autism. All participants with autism also reach an intellectual disability diagnostic at the Bonhomme Goodenough test and the Wechsler Intelligence Scale for Children (WISC-R). The results confirm that autism can be identified in the population of children with various developmental disorders. In the African context, autistic children can be identified among those who are considered as with the witchcraft.
       
 
 
JournalTOCs
School of Mathematical and Computer Sciences
Heriot-Watt University
Edinburgh, EH14 4AS, UK
Email: journaltocs@hw.ac.uk
Tel: +00 44 (0)131 4513762
Fax: +00 44 (0)131 4513327
 
About JournalTOCs
API
Help
News (blog, publications)
JournalTOCs on Twitter   JournalTOCs on Facebook

JournalTOCs © 2009-2016