Subjects -> ABSTRACTING AND INDEXING (Total: 31 journals)
    - ABSTRACTING AND INDEXING (10 journals)
    - BIBLIOGRAPHIES (21 journals)

ABSTRACTING AND INDEXING (10 journals)

Showing 1 - 37 of 37 Journals sorted alphabetically
Arbitrium     Hybrid Journal   (Followers: 14)
Archivalische Zeitschrift     Hybrid Journal   (Followers: 8)
Archives and Records     Hybrid Journal   (Followers: 21)
English and American Studies in German     Hybrid Journal   (Followers: 4)
Index de Enfermeria     Open Access   (Followers: 7)
Journal of the Society of Archivists     Hybrid Journal   (Followers: 37)
Journal of the South African Society of Archivists     Full-text available via subscription   (Followers: 8)
Lectures     Open Access   (Followers: 7)
Records & Information Management Report     Full-text available via subscription   (Followers: 21)
The African Book Publishing Record     Hybrid Journal   (Followers: 5)
Similar Journals
Journal Cover
Lectures
Number of Followers: 7  

  This is an Open Access Journal Open Access journal
ISSN (Online) 2116-5289
Published by OpenEdition Journals Homepage  [505 journals]
  • Jérémie Foa et Pochep, Sacrées guerres. De Catherine de Médicis à
           Henri IV

    • Authors: Paul Mayens
      Abstract: « Bordeaux, été 1993. Patrice Chéreau tourne la reine Margot ». C’est par ces mots que Jérémie Foa et Pochep décident d’ouvrir le dixième tome de la collection « Histoire dessinée de la France », consacré aux huit guerres de religion qui secouent le royaume de France entre 1562 et 1598. L’ouvrage s’inscrit ainsi dans la continuité d’un vaste projet éditorial qui se propose d’offrir aux amateurs d’histoire une relecture originale du récit national en associant, à chaque étape, historiens et auteurs de bande dessinée. Le choix de commencer ce volume par le tournage du chef d’œuvre de Chéreau permet aux auteurs de rappeler l’impact que celui-ci a eu sur les représentations contemporaines des guerres de religion. Ils montrent également comment celui-ci s’inscrit dans une historiographie qui, d’Agrippa d’Aubigné à Alexandre Dumas en passant par Marie-Joseph Chénier, fait des derniers Valois, et notamment de Catherine de Médicis, les principaux responsables de la Saint-Barthélemy (24 août...
      PubDate: Wed, 25 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Marta Torre-Schaub, Justice climatique. Procès et actions

    • Authors: Jordan Gamaire
      Abstract: La justice climatique est un sujet récent. Dans un contexte d’urgence climatique, les États et les entreprises privées sont mises face à leurs responsabilités par des citoyens et des ONG, qui les poursuivent en justice. C’est à ce sujet qu’introduit cet ouvrage, rédigé par la juriste Marta Torre-Schaub, qui dirige le groupe de recherche ClimaLex. Dans le premier chapitre, l’auteure insiste sur le rôle central qu’a eu l’affaire Urgenda, marquant « un tournant dans la justice climatique » (p. 17). La Cour de cassation des Pays-Bas a confirmé, en janvier 2019, que l’État néerlandais était « responsable de son inaction et de sa lenteur » dans la poursuite des objectifs fixés dans l’Accord de Paris (p. 20). La décision qui clôt l’affaire Urgenda 3, faisant suite à une plainte initiale de plusieurs centaines de plaignants (Urgenda 1) et à un premier recours de l’État devant la Cour d’appel de La Haye (Urgenda 2), oblige ce dernier à prendre les mesures nécessaires pour atteindre ses object...
      PubDate: Wed, 25 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Daniel Foliard, Combattre, punir, photographier. Empires coloniaux,
           1890-1914

    • Authors: Maxime Boeuf
      Abstract: Dans son dernier ouvrage, l’angliciste et historien Daniel Foliard poursuit son travail sur les représentations visuelles de l’expansion européenne au XIXe et au début du XXe siècle. Après son étude sur la façon dont la cartographie britannique a créé un imaginaire du Moyen-Orient, il apporte à présent une contribution importante à l’histoire de la photographie en situation coloniale, domaine de recherche encore assez méconnu en France. Ce faisant, il contribue à renouveler non seulement notre vision de l’histoire coloniale, mais aussi celle de l’histoire de la photographie. Car, contrairement à une idée répandue, il n’a pas fallu attendre la Première Guerre mondiale pour que la photographie enregistre des images d’une grande violence. Dès les années 1890, la colonisation est en effet « l’un des phénomènes qui participe le plus efficacement » à la « collecte visuelle du monde » (p. 6). Ces photos ne sont pas toujours le reflet d’une altérité exotique, certes recherchée par beaucoup à...
      PubDate: Wed, 25 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Jean-Paul Barrière, Hervé Leuwers (dir.), La construction des
           professions juridiques et médicales. Europe occidentale
           XVIIIe-XXe siècle

    • Authors: Stéphane Olivesi
      Abstract: La sociologie des professions a longtemps privilégié les professions clairement instituées, répondant à quelques critères évidents : régulation par les pairs, contrôle de l’accès à la profession, monopolisation de l’activité, concentration du savoir et renforcement de l’expertise, délimitation du champ d’intervention… Avocats, médecins ainsi que quelques autres métiers ont par conséquent fait l’objet d’une attention particulière, qui ne s’est jamais démentie. L’originalité et l’intérêt de l’ouvrage collectif coordonné par Jean-Paul Barrière et Hervé Leuwers résident donc ailleurs. La dimension comparative, à la fois historique et sociale, en est la clé. Elle permet de multiplier les focales pour renouveler le regard traditionnellement porté sur ces métiers avec la profondeur de la longue durée et le dépaysement des changements d’horizons nationaux. Le texte introductif de Jean-Paul Barrière et Hervé Leuwers situe clairement les enjeux. Les similitudes décelables dans la structuration...
      PubDate: Tue, 24 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Eva Illouz, La fin de l’amour. Enquête sur un désarroi
           contemporain

    • Authors: Laure Sizaire
      Abstract: La sociologue des émotions Eva Illouz n’a pas peur des titres « chocs ». Après Pourquoi l’amour fait mal ' publié en 2012, où elle décortiquait les ressorts sociologiques de la souffrance amoureuse, elle s’attèle en 2020 à explorer le « non-amour » qui, selon elle, signale « la façon nouvelle dont les liens sociaux se défont » et constitue « un terrain privilégié pour comprendre comment est en train de se créer, au croisement du capitalisme, de la sexualité, des rapports entre les sexes et de la technologie, une nouvelle forme de (non-)sociabilité » (p. 12). Concrètement, l’auteure s’appuie sur l’analyse de certaines pratiques intimes contemporaines telles que le casual sex (sexe sans engagement), les rencontres sur Tinder ou encore le ghosting, qu’elle associe à des formes de « socialités négatives » (c’est-à-dire des relations dépourvues de contenu normatif dont on peut facilement sortir), pour défendre une thèse déjà présente dans Les sentiments du capitalisme : les logiques écon...
      PubDate: Tue, 24 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Alexandre de Vitry, David Simonetta (dir.), Histoire et historiens des
           idées. Figures, méthodes, problèmes

    • Authors: Agnès Graceffa
      Abstract: Issu d’un colloque éponyme tenu en mai 2016 au Collège de France, cet ouvrage rassemble treize contributions de haute qualité et fait dialoguer philosophes, historiens et historiens de la littérature, sous la direction commune de David Simonetta et d’Alexandre de Vitry. L’ensemble est extrêmement bien conçu et ouvre de nombreuses pistes de réflexion au lecteur. Un point commun entre la plupart de ces contributions consiste en leur ancrage auprès d’un auteur, lui-même philosophe, historien ou écrivain, qui instaure une sorte de méta-dialogue comme fil conducteur à l’ensemble de l’ouvrage. Il s’agit ici d’une défense en règle de ce qui apparait souvent, dans la tradition académique française, comme une non-discipline, à savoir l’histoire des idées. C’est majoritairement auprès des historiens de métier que cette approche suscite le plus de méfiance : un constat, pour le moins paradoxal, que les deux directeurs de la publication s’efforcent d’expliciter dans leur introduction. L’histoire...
      PubDate: Tue, 24 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Alain Caillé, Philippe Chanial, François Gauthier (dir.), « La
           violence et le mal. Mauss, Girard et quelques autres », Revue du MAUSS,
           n° 55, 2020

    • Authors: Dorian Debrand
      Abstract: Pour son 55e numéro, la Revue du MAUSS (Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales) a choisi de s’intéresser à la question de la violence et du mal (la question des questions !) en privilégiant l’opposition – mais aussi la complémentarité – des analyses de Marcel Mauss et de René Girard. Une partie des textes publiés dans ce numéro proviennent directement ou indirectement d’une journée d’étude qui fut consacrée à Mauss et Girard en juin 2018. Au total, le dossier totalise 17 contributions dans sa version imprimée et 27 dans sa version numérique. Ces différentes contributions sont classées dans cinq parties, toutefois, nous choisissons de ne rendre compte que les quatre premières qui se focalisent sur le tandem Mauss/Girard. Avant d’entrer dans le développement de ces différentes parties, une réflexion sur le mal est proposée par Didier Peyrat. Ce texte a l’originalité de s’appuyer sur l’actuelle pandémie du Covid-19 dans le monde. L’auteur nous rappelle, dans la lignée de...
      PubDate: Tue, 24 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Julian Mischi, Le parti des communistes. Histoire du Parti communiste
           français de 1920 à nos jours

    • Authors: Léo Rosell
      Abstract: Tenu du 25 au 30 décembre 1920, le Congrès de Tours joua un rôle décisif dans l’histoire des gauches françaises. Il entérina en effet la scission au sein de la Section française de l’Internationale ouvrière (SFIO) entre les gardiens, avec Léon Blum, de « la vieille maison socialiste », et les partisans de l’adhésion à l’Internationale communiste (IC), majoritaires, qui formèrent alors la Section française de l’Internationale communiste (SFIC), rapidement renommée en Parti communiste français (PCF). Le centenaire de la création du PCF constitue ainsi un contexte propice à la parution d’ouvrages revenant sur la genèse et l’histoire mouvementée du communisme français. En proposant une synthèse riche de 720 pages sur les mutations du PCF depuis le Congrès de Tours, le sociologue Julian Mischi se mue en historien, même si les trajectoires militantes, la sociologie des adhérents du parti et des sociabilités qui s’y déploient demeurent centrales dans cette « histoire sociale des engagement...
      PubDate: Tue, 24 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Yves-Marie Bercé (dir.), Archives des gens simples

    • Authors: Louis Georges
      Abstract: Parmi les limites qui circonscrivent le territoire de l’historien, celle des vies ordinaires est parmi les plus hermétiques. Comment trouver un accès à ce qui s’avère trop banal pour être mis en mots par les contemporains, et trop modeste pour justifier l’encre des lettrés ' En particulier, l’historiographie française s’interroge depuis le mouvement des Annales, au plus, et depuis l’histoire des peuples urbains, au moins, à la masse de la population qui, n’écrivant pas et possédant peu, traverse l’existence sans en laisser beaucoup de traces. Avec eux, meurent souvent le gros de ce qui constituait leur ordinaire et, plus souvent encore, l’ensemble de valeurs culturelles spécifiques qui donnait sens au peu qu’il est possible de reconstituer. Devant quelque relique oubliée dans la table de nuit d’un mort à l’hôpital, l’historien est un peu démuni : ce qu’il aimerait comprendre ne se trouve pas dans l’objet. C’est à cette difficulté, que peu de chercheurs n’ont jamais affrontée, qu’est...
      PubDate: Mon, 23 Nov 2020 00:00:00 +010
       
  • Isabelle Stengers, Réactiver le sens commun. Lecture de Whitehead en
           temps de débâcle

    • Authors: Benjamin Tremblay
      Abstract: Ce texte d’Isabelle Stengers propose un réagencement de ses réflexions développées en 2017 autour des conséquences de la rupture entre le « troupeau » égaré du peuple et « ceux qui savent » (scientifiques et experts de tous poils) – rupture dont on sait qu’elle est, en cette fin d’année 2020, d’une actualité frappante. Son ouvrage Civiliser la modernité ' Whitehead et les ruminations du sens commun aurait en effet donné lieu à une insatisfaction, obligeant l’auteure à « recompos[er] le “même livre”, mais autrement » (p. 8). Ce geste inhabituel, dont l’avant-propos nous apprend qu’il a été instigué par Bruno Latour, donne d’emblée une coloration particulière à la lecture de Whitehead qui nous est proposée : celle-ci va relever précisément de la « rumination » plutôt que de l’exégèse érudite. Il s’agit pour l’auteure de nous ménager une place dans la relation de compagnonnage qu’elle entretient de longue date avec le mathématicien et philosophe britannique, moins dans l’idée de nous f...
      PubDate: Sun, 22 Nov 2020 00:00:00 +010
       
 
JournalTOCs
School of Mathematical and Computer Sciences
Heriot-Watt University
Edinburgh, EH14 4AS, UK
Email: journaltocs@hw.ac.uk
Tel: +00 44 (0)131 4513762
 


Your IP address: 18.215.185.97
 
Home (Search)
API
About JournalTOCs
News (blog, publications)
JournalTOCs on Twitter   JournalTOCs on Facebook

JournalTOCs © 2009-