for Journals by Title or ISSN
for Articles by Keywords
help
  Subjects -> MEDICAL SCIENCES (Total: 7655 journals)
    - ALLERGOLOGY AND IMMUNOLOGY (196 journals)
    - ANAESTHESIOLOGY (110 journals)
    - CARDIOVASCULAR DISEASES (316 journals)
    - CHIROPRACTIC, HOMEOPATHY, OSTEOPATHY (21 journals)
    - COMMUNICABLE DISEASES, EPIDEMIOLOGY (207 journals)
    - DENTISTRY (258 journals)
    - DERMATOLOGY AND VENEREOLOGY (155 journals)
    - EMERGENCY AND INTENSIVE CRITICAL CARE (112 journals)
    - ENDOCRINOLOGY (143 journals)
    - FORENSIC SCIENCES (38 journals)
    - GASTROENTEROLOGY AND HEPATOLOGY (168 journals)
    - GERONTOLOGY AND GERIATRICS (123 journals)
    - HEMATOLOGY (140 journals)
    - HYPNOSIS (4 journals)
    - INTERNAL MEDICINE (144 journals)
    - LABORATORY AND EXPERIMENTAL MEDICINE (95 journals)
    - MEDICAL GENETICS (59 journals)
    - MEDICAL SCIENCES (1946 journals)
    - NURSES AND NURSING (313 journals)
    - OBSTETRICS AND GYNECOLOGY (189 journals)
    - ONCOLOGY (363 journals)
    - OPHTHALMOLOGY AND OPTOMETRY (126 journals)
    - ORTHOPEDICS AND TRAUMATOLOGY (149 journals)
    - OTORHINOLARYNGOLOGY (80 journals)
    - PATHOLOGY (99 journals)
    - PEDIATRICS (250 journals)
    - PHYSICAL MEDICINE AND REHABILITATION (151 journals)
    - PSYCHIATRY AND NEUROLOGY (772 journals)
    - RADIOLOGY AND NUCLEAR MEDICINE (186 journals)
    - RESPIRATORY DISEASES (96 journals)
    - RHEUMATOLOGY (65 journals)
    - SPORTS MEDICINE (73 journals)
    - SURGERY (370 journals)
    - UROLOGY, NEPHROLOGY AND ANDROLOGY (138 journals)

MEDICAL SCIENCES (1946 journals)                  1 2 3 4 5 6 7 8 | Last

Showing 1 - 200 of 3562 Journals sorted alphabetically
16 de Abril     Open Access  
3D Printing in Medicine     Open Access  
AADE in Practice     Hybrid Journal   (Followers: 5)
ABCS Health Sciences     Open Access   (Followers: 3)
Abia State University Medical Students' Association Journal     Full-text available via subscription  
ACIMED     Open Access   (Followers: 1)
ACS Medicinal Chemistry Letters     Full-text available via subscription   (Followers: 41)
Acta Bio Medica     Full-text available via subscription   (Followers: 2)
Acta Bioethica     Open Access  
Acta Bioquimica Clinica Latinoamericana     Open Access   (Followers: 1)
Acta Facultatis Medicae Naissensis     Open Access  
Acta Informatica Medica     Open Access   (Followers: 1)
Acta Medica (Hradec Králové)     Open Access  
Acta Medica Bulgarica     Open Access  
Acta Medica Colombiana     Open Access   (Followers: 1)
Acta Médica Costarricense     Open Access   (Followers: 2)
Acta Medica Indonesiana     Open Access  
Acta Medica International     Open Access  
Acta medica Lituanica     Open Access  
Acta Medica Marisiensis     Open Access  
Acta Medica Martiniana     Open Access  
Acta Medica Nagasakiensia     Open Access  
Acta Medica Peruana     Open Access   (Followers: 2)
Acta Médica Portuguesa     Open Access  
Acta Medica Saliniana     Open Access  
Acta Scientiarum. Health Sciences     Open Access   (Followers: 1)
Acupuncture & Electro-Therapeutics Research     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Acupuncture and Natural Medicine     Open Access  
Addiction Science & Clinical Practice     Open Access   (Followers: 6)
Addictive Behaviors Reports     Open Access   (Followers: 8)
Adıyaman Üniversitesi Sağlık Bilimleri Dergisi / Health Sciences Journal of Adıyaman University     Open Access  
Adnan Menderes Üniversitesi Sağlık Bilimleri Fakültesi Dergisi     Open Access  
Advanced Biomedical Research     Open Access  
Advanced Health Care Technologies     Open Access   (Followers: 4)
Advanced Science, Engineering and Medicine     Partially Free   (Followers: 7)
Advances in Bioscience and Clinical Medicine     Open Access   (Followers: 5)
Advances in Clinical Chemistry     Full-text available via subscription   (Followers: 28)
Advances in Life Course Research     Hybrid Journal   (Followers: 8)
Advances in Lipobiology     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Advances in Medical Education and Practice     Open Access   (Followers: 25)
Advances in Medical Sciences     Hybrid Journal   (Followers: 6)
Advances in Medicinal Chemistry     Full-text available via subscription   (Followers: 5)
Advances in Medicine     Open Access   (Followers: 2)
Advances in Microbial Physiology     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Advances in Molecular Oncology     Open Access   (Followers: 2)
Advances in Molecular Toxicology     Full-text available via subscription   (Followers: 7)
Advances in Parkinson's Disease     Open Access  
Advances in Phytomedicine     Full-text available via subscription  
Advances in Preventive Medicine     Open Access   (Followers: 5)
Advances in Protein Chemistry and Structural Biology     Full-text available via subscription   (Followers: 19)
Advances in Skeletal Muscle Function Assessment     Open Access  
Advances in Therapy     Hybrid Journal   (Followers: 5)
Advances in Veterinary Science and Comparative Medicine     Full-text available via subscription   (Followers: 13)
Advances in Virus Research     Full-text available via subscription   (Followers: 5)
Advances in Wound Care     Hybrid Journal   (Followers: 10)
African Health Sciences     Open Access   (Followers: 2)
African Journal of Biomedical Research     Open Access  
African Journal of Clinical and Experimental Microbiology     Open Access   (Followers: 1)
African Journal of Laboratory Medicine     Open Access   (Followers: 2)
African Journal of Medical and Health Sciences     Open Access   (Followers: 2)
African Journal of Trauma     Open Access   (Followers: 1)
Afrimedic Journal     Open Access   (Followers: 2)
Aggiornamenti CIO     Hybrid Journal   (Followers: 1)
AIDS Research and Human Retroviruses     Hybrid Journal   (Followers: 8)
AJOB Primary Research     Partially Free   (Followers: 3)
AJSP: Reviews & Reports     Hybrid Journal  
Aktuelle Ernährungsmedizin     Hybrid Journal   (Followers: 4)
Al-Azhar Assiut Medical Journal     Open Access  
Alexandria Journal of Medicine     Open Access   (Followers: 1)
Allgemeine Homöopathische Zeitung     Hybrid Journal   (Followers: 2)
Alpha Omegan     Full-text available via subscription  
ALTEX : Alternatives to Animal Experimentation     Open Access   (Followers: 3)
American Journal of Biomedical Engineering     Open Access   (Followers: 12)
American Journal of Biomedical Research     Open Access   (Followers: 2)
American Journal of Biomedicine     Full-text available via subscription   (Followers: 7)
American Journal of Chinese Medicine, The     Hybrid Journal   (Followers: 4)
American Journal of Clinical Medicine Research     Open Access   (Followers: 6)
American Journal of Family Therapy     Hybrid Journal   (Followers: 11)
American Journal of Law & Medicine     Full-text available via subscription   (Followers: 11)
American Journal of Lifestyle Medicine     Hybrid Journal   (Followers: 5)
American Journal of Managed Care     Full-text available via subscription   (Followers: 11)
American Journal of Medical Case Reports     Open Access   (Followers: 1)
American Journal of Medical Sciences and Medicine     Open Access   (Followers: 3)
American Journal of Medicine     Hybrid Journal   (Followers: 43)
American Journal of Medicine and Medical Sciences     Open Access   (Followers: 1)
American Journal of Medicine Studies     Open Access  
American Journal of Medicine Supplements     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
American Journal of the Medical Sciences     Hybrid Journal   (Followers: 12)
American Journal on Addictions     Hybrid Journal   (Followers: 7)
American medical news     Free   (Followers: 3)
American Medical Writers Association Journal     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Amyloid: The Journal of Protein Folding Disorders     Hybrid Journal   (Followers: 5)
Anales de la Facultad de Medicina     Open Access  
Anales de la Facultad de Medicina, Universidad de la República, Uruguay     Open Access  
Anales del Sistema Sanitario de Navarra     Open Access   (Followers: 1)
Analgesia & Resuscitation : Current Research     Hybrid Journal   (Followers: 5)
Anatolian Clinic the Journal of Medical Sciences     Open Access  
Anatomical Science International     Hybrid Journal   (Followers: 2)
Anatomical Sciences Education     Hybrid Journal   (Followers: 1)
Anatomy     Open Access  
Anatomy Research International     Open Access   (Followers: 2)
Angewandte Schmerztherapie und Palliativmedizin     Hybrid Journal  
Angiogenesis     Hybrid Journal   (Followers: 3)
Ankara Medical Journal     Open Access   (Followers: 2)
Ankara Üniversitesi Tıp Fakültesi Mecmuası     Open Access  
Annales de Pathologie     Full-text available via subscription  
Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Annals of African Medicine     Open Access   (Followers: 1)
Annals of Anatomy - Anatomischer Anzeiger     Hybrid Journal   (Followers: 2)
Annals of Bioanthropology     Open Access   (Followers: 4)
Annals of Biomedical Engineering     Hybrid Journal   (Followers: 18)
Annals of Biomedical Sciences     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Annals of Clinical Microbiology and Antimicrobials     Open Access   (Followers: 10)
Annals of Family Medicine     Open Access   (Followers: 12)
Annals of Fundeni Hospital     Open Access   (Followers: 1)
Annals of Ibadan Postgraduate Medicine     Open Access  
Annals of Medical and Health Sciences Research     Open Access   (Followers: 7)
Annals of Medicine     Hybrid Journal   (Followers: 12)
Annals of Medicine and Surgery     Open Access   (Followers: 7)
Annals of Microbiology     Hybrid Journal   (Followers: 10)
Annals of Nigerian Medicine     Open Access   (Followers: 1)
Annals of Saudi Medicine     Open Access  
Annals of the New York Academy of Sciences     Hybrid Journal   (Followers: 5)
Annals of The Royal College of Surgeons of England     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Annual Reports in Medicinal Chemistry     Full-text available via subscription   (Followers: 7)
Annual Reports on NMR Spectroscopy     Full-text available via subscription   (Followers: 4)
Annual Review of Medicine     Full-text available via subscription   (Followers: 17)
Anthropological Review     Open Access   (Followers: 23)
Anthropologie et santé     Open Access   (Followers: 5)
Antibiotics     Open Access   (Followers: 9)
Antibodies     Open Access   (Followers: 2)
Antibody Technology Journal     Open Access   (Followers: 1)
Anuradhapura Medical Journal     Open Access  
Anwer Khan Modern Medical College Journal     Open Access   (Followers: 2)
Apmis     Hybrid Journal   (Followers: 1)
Apparence(s)     Open Access   (Followers: 1)
Applied Clinical Research, Clinical Trials and Regulatory Affairs     Hybrid Journal  
Applied Medical Informatics     Open Access   (Followers: 10)
Arab Journal of Nephrology and Transplantation     Open Access   (Followers: 1)
Arak Medical University Journal     Open Access  
Archive of Clinical Medicine     Open Access   (Followers: 1)
Archive of Community Health     Open Access   (Followers: 1)
Archives Medical Review Journal / Arşiv Kaynak Tarama Dergisi     Open Access  
Archives of Medical and Biomedical Research     Open Access   (Followers: 3)
Archives of Medical Laboratory Sciences     Open Access   (Followers: 1)
Archives of Medicine and Health Sciences     Open Access   (Followers: 3)
Archives of Medicine and Surgery     Open Access  
Archives of Trauma Research     Open Access   (Followers: 3)
Archivos de Medicina (Manizales)     Open Access  
ArgoSpine News & Journal     Hybrid Journal  
Arquivos Brasileiros de Oftalmologia     Open Access  
Arquivos de Ciências da Saúde     Open Access  
Arquivos de Medicina     Open Access  
Ars Medica : Revista de Ciencias Médicas     Open Access  
ARS Medica Tomitana     Open Access   (Followers: 1)
Art Therapy: Journal of the American Art Therapy Association     Full-text available via subscription   (Followers: 11)
Arterial Hypertension     Open Access   (Followers: 1)
Artificial Intelligence in Medicine     Hybrid Journal   (Followers: 12)
Artificial Organs     Hybrid Journal   (Followers: 1)
ASHA Leader     Open Access  
Asia Pacific Family Medicine     Open Access   (Followers: 1)
Asia Pacific Journal of Clinical Nutrition     Full-text available via subscription   (Followers: 10)
Asia Pacific Journal of Clinical Trials : Nervous System Diseases     Open Access  
Asian Bioethics Review     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Asian Journal of Cell Biology     Open Access   (Followers: 5)
Asian Journal of Health     Open Access   (Followers: 3)
Asian Journal of Medical and Biological Research     Open Access   (Followers: 3)
Asian Journal of Medical and Pharmaceutical Researches     Open Access   (Followers: 1)
Asian Journal of Medical Sciences     Open Access   (Followers: 2)
Asian Journal of Scientific Research     Open Access   (Followers: 3)
Asian Journal of Transfusion Science     Open Access   (Followers: 1)
Asian Medicine     Hybrid Journal   (Followers: 5)
Asian Pacific Journal of Cancer Prevention     Open Access  
ASPIRATOR : Journal of Vector-borne Disease Studies     Open Access  
Astrocyte     Open Access  
Atención Familiar     Open Access  
Atención Primaria     Open Access   (Followers: 1)
Atti della Accademia Peloritana dei Pericolanti - Classe di Scienze Medico-Biologiche     Open Access  
Audiology - Communication Research     Open Access   (Followers: 8)
Auris Nasus Larynx     Full-text available via subscription  
Australian Coeliac     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Australian Family Physician     Full-text available via subscription   (Followers: 3)
Australian Journal of Medical Science     Full-text available via subscription   (Followers: 1)
Autopsy and Case Reports     Open Access  
Aviation, Space, and Environmental Medicine     Full-text available via subscription   (Followers: 10)
Avicenna     Open Access   (Followers: 3)
Avicenna Journal of Clinical Medicine     Open Access  
Avicenna Journal of Medicine     Open Access   (Followers: 1)
Bangabandhu Sheikh Mujib Medical University Journal     Open Access   (Followers: 1)
Bangladesh Journal of Anatomy     Open Access   (Followers: 1)
Bangladesh Journal of Bioethics     Open Access  
Bangladesh Journal of Medical Biochemistry     Open Access   (Followers: 3)
Bangladesh Journal of Medical Education     Open Access   (Followers: 2)
Bangladesh Journal of Medical Microbiology     Open Access   (Followers: 3)
Bangladesh Journal of Medical Physics     Open Access  
Bangladesh Journal of Medical Science     Open Access  
Bangladesh Journal of Medicine     Open Access   (Followers: 1)
Bangladesh Journal of Physiology and Pharmacology     Open Access  
Bangladesh Journal of Scientific Research     Open Access   (Followers: 1)
Bangladesh Medical Journal     Open Access  

        1 2 3 4 5 6 7 8 | Last

Journal Cover
Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale
Journal Prestige (SJR): 0.1
Number of Followers: 3  
 
  Full-text available via subscription Subscription journal
ISSN (Online) 1879-7261
Published by Elsevier Homepage  [3163 journals]
  • La charte éthique et déontologique des facultés de médecine et
           d’odontologie françaises
    • Authors: O. Laccourreye; H. Maisonneuve
      Pages: 147 - 149
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): O. Laccourreye, H. Maisonneuve


      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2018.02.001
       
  • Un dernier Qui suis-je !
    • Authors: O. Laccourreye; A. Werner; I. McGill
      Pages: 150 - 151
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): O. Laccourreye, A. Werner, I. McGill


      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2018.01.003
       
  • Place de l’allergie dans la caractérisation phénotypique et
           endotypique de la polypose nasosinusienne
    • Authors: G. Mortuaire; I. Gengler; M. Balden; M. Capron; G. Lefèvre
      Pages: 156 - 160
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): G. Mortuaire, I. Gengler, M. Balden, M. Capron, G. Lefèvre
      Objectifs Évaluer la place de l’allergie en tant que facteur influençant la présentation clinique (phénotype) et le profil inflammatoire (endotype) de la polypose nasosinusienne (PNS). Matériel et méthodes Une étude prospective monocentrique était menée sur 18 mois incluant 57 patients suivis pour PNS en situation d’échec du traitement médical. L’allergie était diagnostiquée sur la concordance des tests cutanés allergéniques et des manifestations cliniques. L’analyse du profil phénotypique s’appuyait sur le score de sévérité clinique, la taille des polypes et le score tomodensitométrique de Lund-Mackay. Le profil endotypique était établi par la mesure des concentrations dans le sang et les sécrétions nasales en IgE totales, IgA, interleukine-5, interleukine-9, ECP et EDN. Les taux de polynucléaires éosinophiles dans le sang, les sécrétions nasales et le polype étaient aussi comparés. Résultats Les profils phénotypiques et endotypiques des patients allergiques (n =15) et non allergiques (n =42) étaient comparables. Seuls l’asthme et les IgE totales sanguines étaient associés à la présence d’une allergie. Conclusion Ce travail suggère que l’allergie n’est pas directement impliquée dans l’expression clinique et les processus inflammatoires de la PNS. À l’heure de nouvelles approches thérapeutiques ciblant les voies de signalisation inflammatoire, l’identification de marqueurs sanguins et tissulaires pertinents constitue l’axe de recherche la plus susceptible de modifier la prise en charge de la PNS.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.08.007
       
  • Laryngectomie totale et pharyngolaryngectomie totale pour carcinome
           épidermoïde du larynx et de l’hypopharynx : fréquence, distribution
           et facteurs de risque de survenue de métastases ganglionnaires
    • Authors: D. Riviere; J. Mancini; L. Santini; A. Giovanni; P. Dessi; N. Fakhry
      Pages: 161 - 165
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): D. Riviere, J. Mancini, L. Santini, A. Giovanni, P. Dessi, N. Fakhry
      Objectifs Évaluer la fréquence et la distribution des métastases ganglionnaires chez des patients opérés de laryngectomie totale ou de pharyngolaryngectomie totale. Matériel et méthodes Étude rétrospective monocentrique réalisée à partir de 136 patients ayant bénéficié d’une laryngectomie totale ou d’une pharyngolaryngectomie totale pour carcinome épidermoïde pharyngolaryngé associée à un traitement chirurgical des aires ganglionnaires. Résultats Au total, 110 patients présentaient une tumeur du larynx et 26 patients une tumeur de l’hypopharynx. Soixante-trois patients étaient opérés en première intention et 73 patients étaient opérés en situation de récidive. Le taux de métastases ganglionnaires confirmées histologiquement était de 44,8 %, quelle que soit la localisation de la tumeur primitive. La localisation tumorale hypopharyngée était un facteur de risque de métastases ganglionnaires (73,1 %, p =0,002) tout comme la sous-localisation tumorale sus-glottique (64,3 %, p =0,039). Les groupes IIa et III étaient envahis dans 28,7 % et 25,7 % des cas respectivement. Parmi les patients ayant bénéficié d’un évidement des groupes VIb, le taux d’envahissement ganglionnaire dans ces territoires était de 23,8 %. Le taux de récidive ganglionnaire était de 10,3 % dans les groupes II à IV et de 13,2 % dans les groupes VIb. Conclusions Quelle que soit la localisation tumorale, les groupes IIa et III sont les plus fréquemment envahis. L’importance du taux d’envahissement histologique dans les groupes VIb évidés, mais également de récidive, doit faire discuter un évidement ganglionnaire prophylactique bilatéral systématique de ces territoires dans certaines localisations tumorales.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.06.007
       
  • Paralysie laryngée unilatérale idiopathique de l’adulte
    • Authors: F. Rubin; A. Villeneuve; L. Alciato; L. Slaïm; P. Bonfils; O. Laccourreye
      Pages: 170 - 174
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): F. Rubin, A. Villeneuve, L. Alciato, L. Slaïm, P. Bonfils, O. Laccourreye
      But Analyse des caractéristiques de la paralysie laryngée unilatérale idiopathique de l’adulte. Matériel et méthodes Étude rétrospective (difficultés diagnostiques, données cliniques, récupération) d’une cohorte de 100 patients avec une paralysie laryngée unilatérale idiopathique (groupe A) et comparaison avec une cohorte de 211 patients avec une paralysie laryngée unilatérale isolée non idiopathique et non traumatique (groupe B). Résultats Une difficulté diagnostique était notée dans 24 % des cas, au sein du groupe A : huit patients avec une affection virale ORL commune concomitante à l’apparition de la paralysie, cinq patients avec une affection concomitante pouvant entrainer une immunodépression et 11 patients chez qui la surveillance notait l’apparition d’une affection tumorale maligne sur le trajet des nerfs pneumogastrique et laryngé ipsilatéraux ou au sein du larynx paralysé. En analyse actuarielle, aucune récupération de la mobilité laryngée ne survenait après le 51e mois suivant le début de la paralysie pour un taux actuariel de récupération à cinq ans de 53,2 % dans le groupe A et de 17,9 % dans le groupe B (p <0,0001). Au sein du groupe A, la récupération de la mobilité laryngée survenait avant la fin de la deuxième année dans 93 % des cas. En analyse monovariée, la récupération de la mobilité laryngée au sein du groupe A était d’autant plus fréquente que le sujet était jeune (p =0,033), que le délai de consultation était court (p <0,001), et qu’il n’existait pas d’antécédent carcinologique (p =0,028). En l’absence de récupération, au sein du groupe A, une pathologie tumorale maligne sur le trajet des nerfs pneumogastrique ou laryngé inférieur ipsilatéraux apparaissait dans 17,2 % des cas dont 81 % étaient dépistés dans les 30 mois qui suivaient le début de la paralysie. Conclusion En présence d’une paralysie laryngée unilatérale non traumatique isolée et en l’absence de récupération de la mobilité laryngée, chez l’adulte, une surveillance régulière poursuivie au moins trois ans est conseillée.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.010
       
  • Caractéristiques épidémiologiques des cancers de la cavité buccale, de
           l’oropharynx, de l’hypopharynx, et du larynx sur l’île de la
           Réunion
    • Authors: A. Delagranda; G. Leterme; E. Chirpaz; C. Ferdynus; C. Fernandez; F. Rubin
      Pages: 175 - 181
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): A. Delagranda, G. Leterme, E. Chirpaz, C. Ferdynus, C. Fernandez, F. Rubin
      Buts Cette étude a deux objectifs : premièrement préciser et comparer les caractéristiques épidémiologiques des cancers de la cavité buccale, du pharynx et du larynx sur l’île de la Réunion, un territoire d’outre-mer Français. Deuxièmement, discuter le mode de présentation des incidences standardisées dans la littérature de ces types de cancers. Matériel et méthode Étude rétrospective d’une cohorte de 599 patients avec un cancer de la cavité buccale, de l’oropharynx de l’hypopharynx ou du larynx, diagnostiqués sur l’île de la Réunion entre 2009 et 2013. Analyse des caractéristiques démographiques, des intoxications tabagique et énolique, de la prévalence de l’infestation HPV. Calcul des incidences standardisées sur la population mondiale globale pour les deux sexes. Résultats Le sex-ratio était de 7,77 et l’âge moyen de 60 ans. Le cancer était un carcinome épidermoïde dans 99,1 % des cas. On a relevé une intoxication énolique dans 81,25 % des cas (340/375), une intoxication tabagique dans 86,1 % des cas (309/359), une infestation HPV dans 16 % des cas (31/184). Selon les regroupements anatomiques proposés par l’International Agency for Research on Cancer, l’incidence des cancers du groupe « autre pharynx » était chez les hommes de 9,3/100 000, et les femmes 0,7. L’incidence des cancers du larynx était de 6,4 pour les hommes et 0,4 pour les femmes. Conclusion La Réunion présente des particularités en termes d’incidences : les femmes sont au minimum deux fois moins atteintes qu’en métropole par tous ces cancers, alors que les incidences masculines sont parmi les plus hautes de France. La présentation des résultats par les registres des cancers pourrait être améliorée, en accord avec la pratique quotidienne des ORL.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.013
       
  • La polypose nasale (ou rhinite olfactive chronique)
    • Authors: R. Jankowski; C. Rumeau; P. Gallet; D.T. Nguyen
      Pages: 190 - 196
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): R. Jankowski, C. Rumeau, P. Gallet, D.T. Nguyen
      Le concept de rhinosinusite chronique avec ou sans polype repose sur l’unicité structurale et fonctionnelle de la muqueuse pituitaire et sa réponse univoque aux agressions de l’environnement (allergènes, virus, bactéries, pollution…). Il est confronté dans la présente mise au point à la théorie évo-dévo des trois nez qui, au contraire, individualise la polypose nasale comme une maladie intrinsèque du nez olfactif et en particulier de la muqueuse non olfactive de l’ethmoïde (qui dans la théorie évo-dévo n’est pas un sinus mais l’os de la base du crâne abritant la muqueuse olfactive). L’approche évo-dévo permet un diagnostic positif simple et précis de la polypose nasale et de ses différentes formes cliniques, améliore le diagnostic différentiel en précisant les maladies chroniques du nez respiratoire et celles des sinus paranasaux, soulève l’hypothèse d’une origine auto-immune dirigée spécifiquement contre des auto-antigènes du système olfactif, et corrobore le concept chirurgical de nasalisation aux détriments de celui de chirurgie fonctionnelle des sinus et du complexe ostio-méatal. La ventilation sinusienne semble en effet mineure par rapport à sa fonction de production, stockage et libération active de monoxyde d’azote (NO) utile à l’oxygénation du sang artériel au niveau des alvéoles pulmonaires. Cette fonction respiratoire des sinus paranasaux est peut-être la plus importante de celles qui leur ont été attribuées. Le piégeage du NO dans les espaces ethmoïdaux permet en outre de comprendre certains aspects radiologiques associés à la polypose nasale.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.014
       
  • Technique de l’épiglottoplastie dans la chirurgie partielle du larynx
           par voie endoscopique
    • Authors: M. Moulin; C.A. Righini; P.F. Castellanos; I. Atallah
      Pages: 197 - 199
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): M. Moulin, C.A. Righini, P.F. Castellanos, I. Atallah
      L’intérêt de la chirurgie partielle du larynx par voie endoscopique est de réaliser une exérèse tumorale de qualité tout en limitant les séquelles fonctionnelles permettant ainsi l’amélioration des suites postopératoires. Dans ce type de chirurgie, l’épiglotte est souvent partiellement sectionnée avec une zone d’exérèse laissée en cicatrisation dirigée, sans temps de reconstruction. La technique chirurgicale présentée s’intéresse au temps de reconstruction endoscopique en cas de section partielle de l’épiglotte. La suture du bord sectionné de l’épiglotte à la base de langue permet de recréer une néo-épiglotte avec un plan valléculaire, se rapprochant ainsi de l’anatomie préopératoire afin d’améliorer les capacités de déglutition dans les suites opératoires.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.007
       
  • Reconstruction hypopharyngée à l’aide d’une pince
           à agrafage circulaire
    • Authors: P. Schultz; A. Dupret-Bories; S. Ciftci; L. Fath
      Pages: 200 - 202
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): P. Schultz, A. Dupret-Bories, S. Ciftci, L. Fath
      L’anastomose distale par lambeau tubulisé est une des principales difficultés dans la reconstruction de l’hypopharynx. Si la probabilité de survie du lambeau est élevée grâce à l’expérience des équipes chirurgicales, deux complications restent courantes, la fistule et la sténose de la jonction lambeau- œsophage. L’usage d’une pince à agrafage circulaire permet de diminuer la fréquence de ces complications en réalisant une suture parfaitement circulaire et solide. La mise en place d’un stent salivaire n’est pas utile et l’alimentation peut-être reprise plus précocement. Son utilisation est simple moyennant quelques impératifs techniques, puisque les pinces disponibles n’ont pas été conçues dans cette indication. Nous décrivons ici, les indications, la procédure chirurgicale et les résultats globaux des cas réalisés. Le lambeau antébrachial est pour nous le lambeau idéal pour cette reconstruction, mais la technique autorise des lambeaux plus épais jusqu’au lambeau de grand pectoral avec cependant des résultats moins satisfaisants en terme de cicatrisation et de déglutition.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.008
       
  • L’injection de toxine botulinique par voie endoscopique en ambulatoire
           dans les mouvements anormaux du larynx
    • Authors: A. Kaderbay; C.A. Righini; P.F. Castellanos; I. Atallah
      Pages: 203 - 205
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): A. Kaderbay, C.A. Righini, P.F. Castellanos, I. Atallah
      Introduction L’injection de toxine botulinique est largement utilisée dans le traitement des mouvements anormaux du larynx. L’injection transcutanée sous contrôle électromyographique est la technique la plus commune pour réaliser l’injection intra-laryngée de toxine botulinique. Objectif Nous décrivons une approche endoscopique pour l’injection intra-laryngée de toxine botulinique sous anesthésie locale sans avoir recours à l’électromyographie. Technique Un vidéo-endoscope flexible avec un canal opérateur est utilisé. Après une anesthésie locale du larynx par instillation de lidocaïne, une aiguille flexible est insérée dans le canal opérateur afin d’injecter la dose désirée de toxine botulinique dans les plis vocaux et/ou vestibulaires. Conclusion L’injection de toxine botulinique par voie endoscopique sous anesthésie locale dans les mouvements anormaux du larynx est une technique fiable. Elle peut être réalisée par tout laryngologiste sans avoir recours à l’électromyographie. Elle est pratique pour l’opérateur et confortable pour le patient.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.012
       
  • Syndrome de Forestier et apnée obstructive du sommeil :
           traitement chirurgical
    • Authors: D.K. Ribeiro; J.A. Pinto; G.S. Freitas
      Pages: 206 - 208
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): D.K. Ribeiro, J.A. Pinto, G.S. Freitas
      Introduction Nous rapportons un cas d’apnée obstructive du sommeil causé par la maladie de Forestier et décrivons le traitement chirurgical réalisé. Résumé Un patient de 56 ans présentait une dysphagie aux solides et liquides, ainsi qu’un ronflement (score coté à 10) et une somnolence diurne excessive depuis cinq ans. Lors de l’examen nasofibroscopique, il y avait un œdème de la région inter-aryténoïdienne et une protrusion de la paroi postérieure du larynx. La radiographie cervicale a montré une protrusion des disques intervertébraux entre C3-C5 (hyperostose squelettique) et la polysomnographie a révélé un index d’apnée-hypopnée (IAH) de 56 événements/h. La chirurgie a été réalisée par les équipes d’otorhinolaryngologie et d’orthopédie. Le patient a évolué vers une résolution complète des symptômes et un IAH de 3,9 événements/h à la polysomnographie de contrôle. Discussion Il s’agit du premier cas de syndrome de Forestier (SF) associé à l’apnée obstructive du sommeil (AOS) traitée par chirurgie avec amélioration complète des symptômes.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2018.01.002
       
  • Schwannome du sinus frontal
    • Authors: J. Petersen; L. Gilain; A. Coutu; N. Saroul
      Pages: 213 - 215
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): J. Petersen, L. Gilain, A. Coutu, N. Saroul
      Introduction Les schwannomes nasosinusiens sont rares, et particulièrement au niveau du sinus frontal. Cas clinique Nous rapportons le cas d’une patiente atteinte d’un schwannome du sinus frontal gauche découvert lors d’une complication à type de sinusite frontale avec complications orbitaire et oculaire. Le geste a consisté en une exérèse tumorale par voie endonasale et un drainage par voie externe. Discussion L’origine des schwannomes du sinus frontal sont multiples avec des expressions clinico-radiologiques variées, rendant leur diagnostic difficile leur exérèse étant par ailleurs complexe.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.anorl.2018.03.001
       
  • Anosmie et obstruction nasale
    • Authors: J.J. Braun; S. Riehm
      Pages: 213 - 214
      Abstract: Publication date: June 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 3
      Author(s): J.J. Braun, S. Riehm


      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.10.002
       
  • Ces « spins » qui twistent les articles
    • Authors: O. Laccourreye; H. Maisonneuve
      First page: 87
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): O. Laccourreye, H. Maisonneuve


      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.003
       
  • La chirurgie de rattrapage dans les récidives de carcinomes
           épidermoïdes du larynx et de l’hypopharynx : étude rétrospective de
           2005 à 2013
    • Authors: K. Pujo; P. Philouze; A. Scalabre; P. Céruse; M. Poupart; G. Buiret
      Pages: 111 - 117
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): K. Pujo, P. Philouze, A. Scalabre, P. Céruse, M. Poupart, G. Buiret
      Objectif La chirurgie en terrain irradié, dite de rattrapage, est l’option thérapeutique de référence en cas de récidive locorégionale des cancers du larynx et de l’hypopharynx. Néanmoins ses résultats carcinologiques et fonctionnels modérés nécessitent de pouvoir sélectionner les patients candidats à cette chirurgie. L’objectif principal de ce travail était de déterminer les facteurs pronostiques préopératoires associés à la survie. Les objectifs secondaires étaient l’étude de la survie globale et sans récidive à 5 ans, du taux de complications locorégionales et générales et des résultats fonctionnels en termes d’alimentation et de sevrage de trachéotomie. Patients et méthode Il s’agit d’une étude rétrospective multicentrique sur 52 patients ayant présenté une récidive de carcinome épidermoïde laryngé ou hypopharyngé en terrain irradié et ayant eu une chirurgie de rattrapage entre 2005 et 2013. Résultats Les facteurs associés à une meilleure survie globale à 3 ans en analyse univariée étaient la localisation laryngée de la tumeur initiale (p =0,001), la localisation laryngée de la récidive (p =0,026), les tumeurs classées rT1, rT2, rT3 par rapport aux tumeurs rT4 (p =0,007), un antécédent de chimiothérapie (p =0,036) et la réalisation d’un curage cervical au cours de la chirurgie de rattrapage (p =0,005). Ce dernier est confirmé à l’analyse multivariée. La survie globale à 5 ans était de 36,0 % [27,6 %–44,4 %]. La durée médiane de survie globale estimée était de 23,04 mois (IC 95 % [19,44–26,64]). La survie sans récidive à 5 ans était de 23,5 % [16,0 %–31,0 %]. La durée médiane de survie sans récidive estimée était de 8,04 mois (IC 95 % [2,04–14,04]). Conclusion La chirurgie de rattrapage des cancers du larynx et de l’hypopharynx est difficile avec des survies modestes. La localisation laryngée de la tumeur initiale et de la récidive, son volume et son extension modérés (inférieure à T4), un traitement préalable par chimiothérapie, ainsi que la possibilité de réaliser un curage lors de la chirurgie de rattrapage sont corrélés à une meilleure survie globale et sans récidive, permettant une meilleure sélection des patients pouvant en bénéficier.

      PubDate: 2018-06-01T03:51:09Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.05.005
       
  • Facteurs de risque cardiovasculaire et facteurs de gravité chez les
           patients hospitalisés pour épistaxis spontanée
    • Authors: N. André; N. Klopp-Dutote; A. Biet-Hornstein; V. Strunski; C. Page
      Pages: 118 - 122
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): N. André, N. Klopp-Dutote, A. Biet-Hornstein, V. Strunski, C. Page
      Objectifs Évaluer le rôle des facteurs de risque « cardiovasculaire », de la prise de médicaments altérant la crase sanguine et les signes de gravité chez des patients hospitalisés pour épistaxis spontanée. Matériel et méthodes Il s’agissait d’une étude monocentrique, rétrospective, réalisée sur 7 ans dans un centre hospitalier universitaire, ayant inclus 205 patients hospitalisés pour épistaxis spontanée. Ont été notés par patient : les facteurs de « risque cardiovasculaire » (maladie ou antécédent « cardiovasculaire » à risque hémorragique ou thromboembolique, hypertension artérielle, diabète sucré, dyslipidémie), la prise de médicaments modifiant la crase sanguine ; les mesure de la pression artérielle et le taux minimal d’hémoglobinémie au cours de l’hospitalisation. Les patients ont été séparés en deux groupes : épistaxis « graves » et « non graves ». Résultats Il n’existait pas de différence significative entre les groupes de patients concernant l’âge moyen, le sex-ratio, la présence d’un antécédent d’hypertension artérielle et le nombre de facteurs de « risque cardiovasculaire ». Les patients avec une épistaxis grave avaient des mesures de pression artérielle significativement plus basse que dans le groupe non grave. L’hémoglobinémie était significativement inférieure dans le groupe des épistaxis graves. Il existait un lien entre le nombre de facteurs de risque « cardiovasculaire » par patient et la probabilité d’une transfusion sanguine. Conclusions Les rôles réels de ces différents facteurs présumés dans la survenue d’une épistaxis spontanée restent encore à élucider, de même que les facteurs de gravité.

      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.08.006
       
  • Localisation intra-labyrinthique d’une tumeur sporadique du sac
           endolymphatique
    • Authors: C. Lucas; J.-C. Leclère; E. Mornet; R. Marianowski
      Pages: 123 - 125
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): C. Lucas, J.-C. Leclère, E. Mornet, R. Marianowski
      Introduction Les tumeurs du sac endolymphatique sont des tumeurs bénignes, invasives d’évolution lente, envahissant l’os temporal, se manifestant par une surdité unilatérale. Elles peuvent être sporadiques ou s’intégrer dans un syndrome de von Hippel-Lindau (VHL). Résumé du cas Nous rapportons le cas d’une tumeur développée dans l’utricule dont l’aspect histologique et immunohistochimique correspond à une tumeur du sac endolymphatique, chez un patient indemne de VHL. Discussion Les tumeurs du sac endolymphatique sont des lésions lysant l’os temporal, situées dans la partie postérieure de l’os pétreux. D’après deux études concernant des patients atteints de von Hippel-Lindau, les tumeurs du sac endolymphatique seraient développées aux dépens du canal endolymphatique. Notre observation d’un développement intra-labyrinthique d’une tumeur du sac endolymphatique sporadique est en faveur de cette hypothèse pour les formes sporadiques et plaide pour une labyrinthectomie associée au geste d’exérèse tumorale afin d’éviter les récidives.

      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.04.007
       
  • La pharyngo-laryngoplastie par voie endoscopique : à propos
           d’un cas
    • Authors: A. Baguan; C.A. Righini; P.F. Castellanos; I. Atallah
      Pages: 126 - 128
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): A. Baguan, C.A. Righini, P.F. Castellanos, I. Atallah
      Introduction Toute thérapeutique permettant la décanulation des malades trachéotomisés et dépendants de leur canule leur apporte un confort et permet pour ceux-ci et permet en outre de réduire les coûts de santé publique. Résumé du cas clinique Nous exposons le cas d’un patient de 70 ans trachéotomisé dans les suites d’une radiothérapie pour un cancer du larynx en rémission depuis 13 ans avec des échecs de décanulation. Il présentait une sténose pharyngolaryngée. Une pharyngo-laryngoplastie par voie endoscopique a été réalisée en adoptant les techniques reconnues de la microchirurgie reconstructrice au laser par voie transorale. Des sutures par voie endoscopique ont été réalisées et sécurisées par des clips afin de remodeler le pharyngo-larynx et d’éviter la récidive des synéchies. La chirurgie a permis la décanulation définitive de ce patient. Discussion La chirurgie endoscopique pharyngo-laryngée a été initialement développée pour la résection des tumeurs à des stades localisés. Plus récemment, la microchirurgie reconstructrice au laser par voie transorale a été développée. Elle présente un intérêt fonctionnel permettant une reconstruction pharyngolaryngée destinée à traiter les séquelles de la chirurgie ou/et de la radiothérapie des cancers des voies aérodigestives supérieures. Elle permet de reconstruire les voies aériennes supérieures restaurant une respiration buccale chez les patients trachéotomisés favorisant leur décanulation.

      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.004
       
  • Lymphome de la zone marginale de localisation méningée : le piège du
           méningiome
    • Authors: A. Villeneuve; F. Rubin; P. Bonfils
      Pages: 129 - 130
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): A. Villeneuve, F. Rubin, P. Bonfils
      Objectif Présenter un cas de lymphome de la zone marginale de type MALT de la méninge temporale dans lequel un diagnostic initial de méningiome temporal avait été initialement porté. Observation Patiente de 60 ans immunocompétente suivie depuis plus de 10 ans pour un méningiome en plaque temporal (ou ostéoméningiome) responsable de vertiges et d’hypoacousie mixte. L’apparition d’une adénopathie cervicale a conduit à mettre en évidence une progression importante de la lésion intracrânienne et à poser le diagnostic de lymphome de la zone marginale grâce à l’examen histologique de l’adénopathie cervicale. Le traitement par 6 cures de Rituximab et Bendamustine a permis une rémission complète de l’atteinte cervicale et de l’atteinte intracrânienne, confirmant qu’il s’agissait d’un lymphome dural temporal. Conclusion Le lymphome dural primitif doit faire partie du diagnostic différentiel du méningiome, la surveillance au long terme permettant de redresser le diagnostic.

      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.006
       
  • Comment utiliser à moindre coût l’impression 3D comme aide à la
           reconstruction mandibulaire '
    • Authors: A. Dupret-Bories; S. Vergez; T. Meresse; F. Brouillet; G. Bertrand
      Pages: 131 - 134
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): A. Dupret-Bories, S. Vergez, T. Meresse, F. Brouillet, G. Bertrand
      L’impression en 3 dimensions est en plein essor dans le domaine médical. Cette technologie accroît les possibilités de traitement personnalisé pour les patients tout en abaissant les coûts de fabrication. Dans le cadre des reconstructions de mandibule par lambeau libre de fibula, des sociétés proposent, à l’heure actuelle, des guides de coupe obtenus par moulage à partir de scanner. Outre les délais de réalisation importants i.e. minimum 21jours, ces guides sont vendus à des coûts prohibitifs (2000 à 6000 euros). Conjointement avec le CNRS, des étudiants ingénieurs, une société biomédicale, les auteurs ont mis au point des guides de coupe et des fantômes de mandibule imprimés en 3 dimensions, livrables en 7jours et à moindre coût. La nouveauté de ce projet réside dans la rapidité d’élaboration des produits et la réduction importante de leur prix. Les auteurs proposent de décrire dans cette note technique la chaîne logistique de réalisation des fantômes et des guides de coupe ainsi que les résultats apportés. L’objectif est de permettre dans un avenir proche l’accès à cette technologie pour tous les patients.

      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.05.003
       
  • La chirurgie endoscopique de la fente olfactive
    • Authors: R. Jankowski; C. Rumeau; P. Gallet; D.T. Nguyen; A. Russel; B. Toussaint
      Pages: 135 - 139
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): R. Jankowski, C. Rumeau, P. Gallet, D.T. Nguyen, A. Russel, B. Toussaint
      La fente olfactive est le siège électif de tumeurs spécifiques (hamartome épithélial respiratoire adénomatoïde, adénocarcinome intestinal, neuroblastome olfactif, papillome inversé, glomangiopéricytome, …). Elle est aussi le site de rhinoliquorrhées particulières appelées cribri-liquorrhées. En conséquence la chirurgie de la fente olfactive se doit d’être pensée en tant que chirurgie spécifique, complémentaire de la chirurgie des masses latérales de l’ethmoïde et de celle de la fosse cérébrale antérieure. Les tumeurs développées à partir de la fente olfactive peuvent être réséquées selon cinq procédés chirurgicaux différents : mucosectomie de fente olfactive, résection partielle de fente olfactive, résection totale de fente olfactive, résection cranio-ethmoïdale endoscopique unilatérale, et résection cranio-ethmoïdale endoscopique bilatérale. Le diagnostic et la fermeture des cribri-liquorrhées (rhinoliquorrhée prouvée dont l’origine au niveau de la lame criblée est affirmée au cours d’une endoscopie des fentes olfactives sous anesthésie générale chez un patient dont l’imagerie n’a pas permis de localiser le site de la brèche) complète ce nouvel arsenal chirurgical.

      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.06.005
       
  • Une tumeur cervicale inusitée
    • Authors: A. Gaudreau; A. Belisle; T. Ayad
      Pages: 142 - 143
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): A. Gaudreau, A. Belisle, T. Ayad


      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.10.001
       
  • Physiologie de l’ostium des sinus paranasaux : observations
           endoscopiques
    • Authors: R. Jankowski; C. Rumeau
      Pages: 144 - 145
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): R. Jankowski, C. Rumeau


      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.005
       
  • ONDAM, T2A, PMSI, SROS, MIGAC, MERRI, SIGAPS & IF : des acronymes
           financiers médicaux français très liés…
    • Authors: O. Laccourreye; F. Rubin
      Pages: 1 - 2
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): O. Laccourreye, F. Rubin


      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.09.002
       
  • Intérêt de la mesure du débit inspiratoire de pointe dans
           l’indication de trachéotomie
    • Authors: M. Lesnik; J. Sanchez-Guerrero; O. De Crouy Chanel; C. Hervé; J. Guerlain; S. Périé
      Pages: 3 - 7
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): M. Lesnik, J. Sanchez-Guerrero, O. De Crouy Chanel, C. Hervé, J. Guerlain, S. Périé
      Objectifs L’évaluation quantitative du degré d’obstruction des voies aériennes supérieures ne peut pas être réalisée lors d’une dyspnée aiguë, notamment en cas de cancer des voies aérodigestives supérieures. La décision de réaliser ou non un geste de contrôle des voies aériennes peut être difficile à prendre. Le débit inspiratoire de pointe (DIP) est un outil dont l’intérêt a été démontré en situation de décanulation après chirurgie pour cancer des VADS. L’objectif de ce travail a été de montrer son intérêt en tant qu’outil non invasif permettant de mesurer la sévérité des dyspnées inspiratoires nécessitant une trachéotomie en urgence. Matériels et méthode Étude pilote, prospective observationnelle et monocentrique. Nous avons analysé les mesures du DIP chez 22 patients présentant une dyspnée aiguë par obstruction des voies aériennes supérieures. La décision de réaliser ou non une trachéotomie était prise avant la réalisation des mesures du DIP. Les valeurs du DIP étaient mesurées par un dispositif portable (In-Check method), et la nasofibroscopie réalisée ensuite. La sévérité de l’obstruction était définie par les valeurs du DIP. Résultats La mesure du DIP a pu être réalisée avant la trachéotomie (imminente chez 21 patients, reportée chez un patient) chez tous les patients. Les valeurs de DIP inférieures à 53,1 L/min (i.e 18,3 % de la valeur théorique) semblent être corrélées à la nécessité de réaliser un geste en urgence. Cette valeur est cohérente avec la valeur seuil précédemment retrouvée et au-delà de laquelle la décanulation est possible (60L/min). Conclusions le DIP est un paramètre quantitatif non invasif permettant d’évaluer la sévérité de l’obstruction des voies aériennes supérieures, utile dans la prise de décision de trachéotomie. Il est simple, rapide et reproductible.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2016.08.015
       
  • Contrôle des vertiges dans la maladie de Menière par injections
           trans-tympaniques de dexaméthasone
    • Authors: A. Weckel; M. Marx; M.-J. Esteve-Fraysse
      Pages: 8 - 12
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): A. Weckel, M. Marx, M.-J. Esteve-Fraysse
      But L’objectif principal était d’évaluer l’efficacité des injections trans-tympaniques (ITT) de dexaméthasone sur le contrôle des vertiges, dans des maladies de Menière unilatérales, réfractaires aux traitements médicamenteux. Matériel et méthodes Il s’agit d’une étude rétrospective, portant sur 25 patients, présentant une maladie de Menière unilatérale, définie selon les critères de l’American Academy of Otorhinolaryngology-Head and Neck Surgery (AAO-HNS), invalidante. Les patients ont bénéficié d’ITT de dexaméthasone durant la période de suivi. Le contrôle des vertiges a été évalué selon l’index de contrôle des vertiges définis en classe selon l’AAO-HNS, à 6 mois, 1 an, et 2 ans après le début de cette thérapeutique. La survenue d’éventuelles complications, et l’évolution de l’audition ont également été évaluées. Objectifs L’objectif principal était d’évaluer l’efficacité des ITT de dexamethasone dans le contrôle des vertiges dans la maladie de Menière. Résultats À 6 mois un contrôle satisfaisant (classe A ou B) était obtenu chez 92 % des patients (n =23/25), à 1 an le contrôle était satisfaisant chez 68 % des patients (n =17/25), et à 2 ans chez 70 % des patients (n =16/23). Il n’y a pas eu d’aggravation de l’audition chez les patients bien contrôlés par cette thérapeutique. Aucune complication locale ni systémique n’a été observée durant le suivi. Conclusion La dexaméthasone fait partie de la stratégie de prise en charge des patients présentant une maladie de Menière réfractaire aux traitements conventionnels, avant les traitements destructeurs, et permet un contrôle des vertiges dans 70 % des cas à 2 ans.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.04.003
       
  • Rhinophyma : notre expérience à propos de 12 cas
    • Authors: P. Clarós; M.-C. Sarr; F.-B. Nyada; A. Clarós
      Pages: 19 - 22
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): P. Clarós, M.-C. Sarr, F.-B. Nyada, A. Clarós
      Introduction Le rhinophyma est une pathologie rare, bénigne et inesthétique de la peau du nez. Son existence a été signalée il y a fort longtemps, comme l’illustre le portrait du nez bosselé du vieillard tenant son petit-fils peint par Ghirlandaio en 1490, et sa description par Ferdinando Hebra Von (1816–1880), comme 3e stade d’acné rosacé. L’objectif de cette étude est de rapporter l’expérience de l’auteur et de proposer une nouvelle option thérapeutique dans sa prise en charge. Matériel et méthodes Nous décrivons notre expérience sur ce sujet. Nous avons mené une étude rétrospective sur étude des dossiers. Résultats Nous avons recensé 12 cas en 12 ans, largement dominés par le sexe masculin. Le procédé thérapeutique a été le même chez l’ensemble des patients, à savoir l’association dermabrasion, décortication et application de colle de fibrine. L’évolution a été favorable pour tous avec épidermisation complète. Conclusion Le rhinophyma est une affection rare dont la physiopathologie reste incertaine. La prise en charge est chirurgicale et de multiples techniques et procédés ayant été proposés, nous prônons le slogan « à chacun sa technique » en attendant l’adoption d’un consensus. Notre technique associant dermabrasion, décortication et application de colle de fibrine a donné de très bons résultats.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.03.010
       
  • Évaluation du retentissement de la surdité chez l’adulte : validation
           d’un questionnaire de qualité de vie
    • Authors: E. Ambert-Dahan; C. Laouénan; M. Lebredonchel; S. Borel; C. Carillo; D. Bouccara; O. Sterkers; E. Ferrary; I. Mosnier
      Pages: 29 - 35
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): E. Ambert-Dahan, C. Laouénan, M. Lebredonchel, S. Borel, C. Carillo, D. Bouccara, O. Sterkers, E. Ferrary, I. Mosnier
      Objectifs L’évaluation de l’impact de la surdité et de sa réhabilitation (aides auditives, implant cochléaire) sur la qualité de vie est fondamentale. Les questionnaires couramment utilisés (Nijmegen, Aphab, GBI) sont longs, compliqués à remplir et peu sensibles aux faibles améliorations/détériorations. L’objectif de cette étude est de valider une échelle de qualité de vie destinée aux patients adultes présentant une perte auditive qu’elle soit réhabilitée ou non. Matériel et méthodes Le questionnaire d’évaluation du retentissement de la surdité chez l’adulte (Ersa) est un questionnaire auto-administré, divisé en quatre sous-domaines comprenant chacun cinq questions notées de 1 à 10. Les questions sont simples et formulées de façon à ce que le patient réponde à l’instant présent. La fiabilité test-retest d’Ersa a été mesurée chez 38 patients. La cohérence interne et la validité par rapport au questionnaire Aphab et aux performances auditives ont été mesurées chez 122 patients lors du bilan de surdité. La sensibilité au changement a été mesurée chez 36 patients avant et 6 à 12 mois après l’implantation cochléaire. Résultats La fiabilité du questionnaire Ersa (test/retest) est très satisfaisante (ρ =0,88). La cohérence interne est bonne pour l’ensemble des questions. La validité de structure externe, étudiée en comparant, chez les patients sourds non implantés, les scores Ersa à ceux du questionnaire Aphab, est bonne (ρ =0,52). Le score Ersa est corrélé aux performances auditives dans des situations d’écoute difficiles (mots monosyllabiques : ρ =0,22 ; phrases dans le bruit : ρ =0,19). Chez les patients testés avant et après implantation, l’amélioration des performances auditives dans le silence et dans le bruit est corrélée à l’amélioration du score Ersa (ρ =0,37 à 0,59 selon les tests), mais pas au score GBI. Conclusion Le questionnaire Ersa est un outil facile, rapide d’utilisation, fiable et sensible au changement des performances auditives après une implantation cochléaire.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.05.002
       
  • Les revues « prédatrices » à l’assaut de la presse médicale
           scientifique
    • Authors: O. Laccourreye; F. Rubin; H. Maisonneuve
      Pages: 40 - 42
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): O. Laccourreye, F. Rubin, H. Maisonneuve
      Dans cet article les auteurs détaillent les révolutions (classement des revues – structuration des articles scientifiques et de leur relecture – impact des technologies de l’information et transformation du modèle économique de la presse médicale) qui, en un temps très court, ont transformé le monde de la rédaction médicale scientifique désormais assailli par les revues « prédatrices ».

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.07.001
       
  • Dysfonctionnement nasal chronique
    • Authors: R. Jankowski; D.T. Nguyen; A. Russel; B. Toussaint; P. Gallet; C. Rumeau
      Pages: 43 - 51
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): R. Jankowski, D.T. Nguyen, A. Russel, B. Toussaint, P. Gallet, C. Rumeau
      Le dysfonctionnement nasal chronique (DNC) est un concept clinique de prise en charge diagnostique et thérapeutique de la pathologie rhino-sinusienne, qui s’appuie sur la théorie évo-dévo de formation du nez selon laquelle le nez n’est pas un organe unique mais l’association d’un nez olfactif, d’un nez respiratoire, et de sinus paranasaux. Dans la théorie du DNC le diagnostic étiologique tient compte de l’indépendance physiopathologique possible des symptômes, liée aux origines différentes et à la physiologie propre des trois organes qui composent le nez. Le raisonnement diagnostique dans le concept de DNC a pour objet de démembrer la pathologie en vue d’un traitement adapté à la pathologie du/des organe(s) malade(s) et aux possibilités de récupération physiologique des dysfonctionnements induits par la pathologie de l’un sur les autres organes composant le nez. L’ethmoïde n’étant pas un sinus, la chirurgie endoscopique endonasale fonctionnelle (Functional Endoscopic Endonasal Surgery ou FEES [fi:z]) ne peut se résumer dans le concept de chirurgie endoscopique fonctionnelle des sinus (Functional Endoscopic Sinus Surgery (FESS [fɛs]). La théorie évo-dévo du nez et le concept de DNC offrent une alternative à la conception de rhinosinusite chronique avec ou sans polypose dans la prise en charge des maladies naso-sinusiennes.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.08.008
       
  • Syndrome de Kindler compliqué d’un carcinome
           épidermoïde agressif du palais
    • Authors: H. Souldi; M.Y. Bajja; M. Mahtar
      Pages: 60 - 62
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): H. Souldi, M.Y. Bajja, M. Mahtar
      Introduction Le syndrome de Kindler est une génodermatose autosomique récessive très rare. Il est caractérisé par une fragilité et une photosensibilité cutanées qui débutent pendant l’enfance, et par une poïkilodermie progressive. Observation Nous rapportons l’observation d’une jeune femme suivie depuis son enfance pour un syndrome de Kindler, caractérisé par des lésions importantes de la muqueuse oro-pharyngée. La patiente s’est présentée en raison d’une lésion ulcéro-bourgeonnante du palais. Le scanner et la biopsie réalisés ont conclu à un carcinome épidermoïde agressif et non réséquable du palais dur. Une chimiothérapie néoadjuvante a été proposée chez cette patiente, qui est décédée après la première cure de chimiothérapie avec un tableau de mucite digestive sévère compliquée d’un sepsis général. Discussion Des formes d’atteinte des muqueuses dans le syndrome de Kindler ont été décrites dans la littérature. Cependant, la transformation en carcinome épidermoïde est très peu rapportée, même s’il s’agit d’une complication à long terme connue de ce syndrome. Nous décrivons le second cas de syndrome de Kindler compliqué d’un carcinome épidermoïde du palais.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2016.07.020
       
  • Liposarcome bien différencié pédiculé de
           l’hypopharynx
    • Authors: C. Eyermann; T. Raguin; P. Hemar; C. Debry
      Pages: 63 - 65
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): C. Eyermann, T. Raguin, P. Hemar, C. Debry
      Introduction Les liposarcomes de l’hypopharynx sont extrêmement rares. Seuls 28 cas sont décrits dans la littérature. Le premier signe clinique est une dysphagie d’aggravation progressive. Présentation du cas Nous rapportons le cas d’un homme de 71 ans ayant présenté une dysphagie avec une perte de poids importante en quelques semaines et un épisode d’extériorisation d’une masse charnue par la bouche lors d’un épisode de vomissement. L’imagerie retrouvait une masse endo-oesophagienne de structure graisseuse. La panendoscopie associée à une oesogastroscopie a permis de visualiser la tumeur, pédiculée au niveau du sinus piriforme gauche, et de l’extérioriser par la cavité orale. La tumeur a ensuite été réséquée par voie endoscopique, au niveau de son pédicule d’insertion hypopharyngé. L’examen anatomopathologique de la pièce opératoire concluait à un liposarcome bénin bien différencié. Discussion Le liposarcome bien différencié est le plus fréquent des liposarcomes, mais exceptionnellement décrit au niveau hypopharyngé. Les principaux symptômes sont liés à la compression des structures adjacentes. L’imagerie est aspécifique. Seul l’examen histologique permet de le différencier d’autres tumeurs œsophagiennes bénignes. Le traitement de référence est l’exérèse complète et large, pas toujours réalisable au niveau cervical. Un suivi au long cours des patients est indispensable pour détecter précocement une récidive.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.04.004
       
  • Modification du lambeau libre fascio-cutané antébrachial radial pour
           réaliser une fermeture en deux plans lors de la reconstruction de pertes
           de substance circonférentielles de l’hypopharynx
    • Authors: M. Abu-Serriah; S. Loughran
      Pages: 66 - 69
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): M. Abu-Serriah, S. Loughran
      Les pertes de substance circonférentielles de l’hypopharynx sont des défis de reconstruction. Différents lambeaux locaux, régionaux et libres ont été décrits avec pour chacun des avantages et des inconvénients en termes de résultats fonctionnels. Le lambeau libre fascio-cutané antébrachial radial (LLFAR) est l’un des lambeaux libres les plus fréquemment utilisés pour reconstruire les pertes de substance circonférentielles de l’hypopharynx. La palette cutanée est souple et ressemble à la paroi hypopharyngée d’origine. Il est facile à prélever, possède une anatomie vasculaire prévisible et un long pédicule. Contrairement au lambeau antérolatéral de la cuisse (LALC), le LLFAR est associé à des taux plus élevés de fistule pharyngo-cutanée. On a pensé que cela était dû à la difficulté de réaliser une fermeture en deux plans. Cependant, dans un cou post-traitement ou chez un patient corpulent, l’utilisation du LALC ou d’autres lambeaux libres peut ne pas être possible, faisant du LLFAR la seule option viable. Afin de réduire le risque de fistule et de déhiscence de la plaie, nous décrivons une nouvelle méthode de LLFAR avec une fermeture en deux plans. Nous croyons que notre méthode offre au chirurgien reconstructeur une alternative dont il serait intéressant de tenir compte dans les cas difficiles de pertes de substance circonférentielles de l’ hypopharynx.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.08.002
       
  • Oropharyngectomie par voie cervico-transorale assistée par robot et
           lambeau libre antérolatéral de cuisse fin
    • Authors: P. Gorphe; S. Temam; F. Kolb; Q. Qassemyar
      Pages: 70 - 73
      Abstract: Publication date: February 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 1
      Author(s): P. Gorphe, S. Temam, F. Kolb, Q. Qassemyar
      La technique classique de l’oropharyngectomie latérale par voie assistée par robot a été décrite pour l’exérèse simple des lésions T1 et T2 de loge amygdalienne avec une perte de substance le plus souvent laissée en cicatrisation dirigée. Nous proposons une technique modifiée adaptée à la chirurgie de rattrapage et à la chirurgie en terrain irradié, issue de l’expérience des voies d’abord ouvertes. Elle consiste en une résection en monobloc de l’ensemble de l’espace parapharyngé pré- et rétro-stylien avec la pièce opératoire d’oropharyngectomie latérale par une voie d’abord combinée cervicale et transorale assistée par robot. La reconstruction est réalisée par un lambeau libre antérolatéral de cuisse fin disséqué dans le plan du fascia superficialis.

      PubDate: 2018-02-26T06:38:56Z
      DOI: 10.1016/j.aforl.2017.07.002
       
  • L’organe oublié
    • Authors: L.-M. Roussel; Escalard Hitier
      Abstract: Publication date: April 2018
      Source:Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale, Volume 135, Issue 2
      Author(s): L.-M. Roussel, C. Escalard, M. Hitier


      PubDate: 2018-04-18T04:17:01Z
       
 
 
JournalTOCs
School of Mathematical and Computer Sciences
Heriot-Watt University
Edinburgh, EH14 4AS, UK
Email: journaltocs@hw.ac.uk
Tel: +00 44 (0)131 4513762
Fax: +00 44 (0)131 4513327
 
Home (Search)
Subjects A-Z
Publishers A-Z
Customise
APIs
Your IP address: 54.196.42.146
 
About JournalTOCs
API
Help
News (blog, publications)
JournalTOCs on Twitter   JournalTOCs on Facebook

JournalTOCs © 2009-